Vous êtes dans : Accueil > agrément >

Agrément3309 documents taggés

La Base de données VIDAL vient d’obtenir le nouvel agrément (V2) de la Haute Autorité de Santé (HAS)  (communiqué) 

Maurice Ventura, VIDAL, le lun. 17 novembre 2014 : VIDAL, leader dans le domaine de l’information sur les produits de santé annonce que sa base de données sur les médicaments, intégrée aujourd’hui dans les principaux logiciels de prescription et de dispensation, vient d’obtenir un nouvel agrément (V2) de la Haute Autorité de Santé (HAS). Cet agrément confirme que la base de données VIDAL répond aux critères de qualité énoncés par la « Charte de qualité des bases de données sur les médicaments » de la HAS.  Lire la suite ...

Obtention de l’agrément Hébergeur de Données de Santé au plus haut niveau.Lancement de l’offre de Cloud Computing dédiée au monde de la santé « iCod Healthcare ». Discussion contractuelle exclusive avec un des leaders de la santé en France  (communiqué) 

DSIH, le mar. 30 juillet 2013 : CHEOPS TECHNOLOGY a obtenu fin 2012 l’agrément Hébergeur de Données de Santé « pour l’hébergement d’applications gérant des données de santé à caractère personnel via des offres d’hébergement dédié ou mutualisé ». Cet agrément délivré par le Ministère de la Santé constitue le niveau le plus large et conforte la position de CHEOPS TECHNOLOGY comme l’un des acteurs majeurs du Cloud en France.Lire la suite ...

Sigma obtient l’agrément d’hébergeur de données de santé  (communiqué) 

DSIH, le lun. 19 novembre 2012 : Le groupe Sigma, expert en édition de logiciels, conseil, intégration, et infogérance, annonce l’obtention de l’agrément d’hébergeur de données de santé à caractère personnel pour son activité d’infogérance. Sigma voit son expertise d’hébergeur dans le domaine de la santé reconnue et confirme son positionnement parmi les leaders français de l’infogérance.Lire la suite ...

L'Auvergne confirme son leadership en numérique avec l’agrément d'IBO, hébergeur de données de santé à caractère personnel (communiqué) 

DSIH, le lun. 08 juillet 2013 : L'existence d'un système qui met à disposition et permet de partager des données informatiques a suscité la naissance et le développement de Datacenter. De la même manière, dans le secteur de la santé, la nécessité de stocker et d'accéder instantanément à des données personnelles et sensibles a généré l'apparition des hébergeurs de données sensibles à caractère médical. La société IBO, basée à Clermont-Ferrand, poursuit sa dynamisation de l'image de l'Auvergne, en devenant hébergeur agréé de données de santé à caractère personnel. Lire la suite ...

Le Groupe SIGMA obtient un 2ème agrément du Ministère des Affaires sociales et de la Santé pour l’hébergement d’applications de santé  (communiqué) 

SIGMA, le mer. 04 février 2015 : Le Groupe SIGMA annonce l’obtention de l’agrément d’hébergeur de données de santé à caractère personnel pour son offre d’hébergement d’applications de santé. Déjà titulaire de l’agrément pour son activité d’infogérance, le Groupe SIGMA confirme son positionnement d’acteur incontournable pour l’hébergement du SI des établissements de santé.Lire la suite ...

L’agrément HDS de Claranet e-Santé renouvelé pour la 3ème fois (communiqué) 

Claranet e-Santé, le mar. 16 janvier 2018 : Claranet e-Santé a renouvelé son agrément Hébergeur de Données de Santé (HDS) pour la 3ème fois par décision du Ministère de la Santé. Cette étape finalise et officialise la transmission d'agrément de Grita vers Claranet suite à la fusion des deux entités juridiques, opérée en décembre 2016. La société Grita était l’un des premiers infogéreurs français à obtenir l’agrément en 2010. Elle s’est rapprochée de Claranet pour devenir Claranet e-Santé.Lire la suite ...

Hébergeurs de données de santé: Seulement 30 candidats agréés en 4 ans (communiqué) 

DSIH, le jeu. 01 mars 2012 : Plus de 40% des demandes d’agrément en qualité d’hébergeur de données de santé à caractère personnel déposées depuis juin 2009 ont été rejetées, rapporte l’agence des systèmes d’information partagés de santé (Asip santé). Sur les 81 dossiers déposés auprès de la Commission nationale informatique et libertés (Cnil) et du Comité d’agrément des hébergeurs (CAH), 30 ont été agréés "à ce jour", indique l’Asip santé dans un article publié le 15 février suite au séminaire de l’association de directeurs en radiologie organisé le 20 janvier par l’Association nationale des Directeurs en imagerie médicale (ANDIM). Lire la suite ...

APICEM S.A.R.L obtient l’agrément d’hébergeur de données de santé à caractère personnel (communiqué) 

APICEM, le mer. 05 juillet 2017 : APICEM S.A.R.L qui développe et opère la solution de messagerie sécurisée en santé APICRYPT®, devient hébergeur agréé de données de santé à caractère personnel (HADS). Cet agrément a été délivré par le Ministère des Solidarités et de la Santé, en accord avec l’Agence gouvernementale ASIP Santé et la CNIL pour la version 2 d’APICRYPT®.Lire la suite ...

Grita, filiale e-Santé de Claranet obtient l’agrément e-Pharmacie (communiqué) 

Grita, le jeu. 29 janvier 2015 : Cet agrément constitue une extension de l’Agrément Hébergeur de Données de Santé, obtenu dès 2010 et renouvelé en 2014Lire la suite ...

PHARMAGEST INTERACTIVE ANNONCE LE LANCEMENT DE SON PÔLE E-SANTÉ  (communiqué) 

DSIH, le mar. 13 mars 2012 : 
LES CROISSANCES EXTERNES RÉCENTES DE PHARMAGEST INTERACTIVE - DIATELIC (FILIALE SPÉCIALISÉE DANS L'INTELLIGENCE ARTIFICIELLE ET LES SYSTÈMES EXPERTS PRÉDICTIFS DE L'ÉVOLUTION DE L'ÉTAT DE SANTÉ DES PATIENTS) ET DOMEDIC EUROPE (PILULIER INTELLIGENT « DO-PILL SECURE(TM) ») ONT ÉTÉ REGROUPÉES SOUS UNE NOUVELLE DIRECTION E-SANTÉ. CETTE NOUVELLE ACTIVITÉ QUI, PAR AILLEURS, EST STRUCTURELLEMENT RENFORCÉE GRÂCE À L'OBTENTION EN JANVIER 2012, PAR PHARMAGEST INTERACTIVE, DE L'AGRÉMENT D'HÉBERGEUR DE DONNÉES DE SANTÉ À CARACTÈRE PERSONNEL ATTRIBUÉ PAR LE MINISTÈRE DE LA SANTÉ, SERA DIRIGÉE PAR UN SPÉCIALISTE DE L'E-SANTÉ : THIERRY ALLIOTTE.Lire la suite ...

Hébergement agréé : quand la lettre tue l’esprit  (communiqué) 

AFHADS, le jeu. 13 novembre 2014 : Depuis un premier agrément en mai 2014, les dossiers d’agrément se multiplient pour des prestations de salles blanches, locaux techniques équipés pour recevoir les serveurs de leurs clients.Lire la suite ...

LOCARCHIVES obtient l’agrément ministériel Hébergeur de Données de Santé (communiqué) 

LOCARCHIVES, le lun. 11 janvier 2016 : Leader de la gestion documentaire, LOCARCHIVES obtient l’agrément « Hébergeur de Données de Santé à caractère personnel sous forme électronique » délivré par le Ministère de la Santé. Avec ce nouvel agrément, LOCARCHIVES devient le seul acteur en France à prendre en charge tous les besoins d’archivage des établissements de santé, privés comme publics.Lire la suite ...

Voluntis reçoit l'agrément de la FDA et le marquage CE pour Insulia® première application digitale d'aide aux diabétiques de type 2 traités par insuline basale (communiqué) 

Voluntis, le jeu. 15 décembre 2016 : Voluntis, entreprise pionnière des logiciels compagnons thérapeutiques permettant aux patients de gérer leur maladie chronique, a reçu l'agrément FDA 510(k) ainsi que le marquage CE pour Insulia®. Cette solution digitale innovante contribue à la prise en charge efficace des patients adultes atteints de diabète de type 2 traités par insuline basale.Lire la suite ...

Obtention de l’agrément Hébergeur de Données de Santé au plus haut niveau.Lancement de l’offre de Cloud Computing dédiée au monde de la santé « iCod Healthcare ». Discussion contractuelle exclusive avec un des leaders de la santé en France  (communiqué) 

DSIH, le mar. 30 juillet 2013 : CHEOPS TECHNOLOGY a obtenu fin 2012 l’agrément Hébergeur de Données de Santé « pour l’hébergement d’applications gérant des données de santé à caractère personnel via des offres d’hébergement dédié ou mutualisé ». Cet agrément délivré par le Ministère de la Santé constitue le niveau le plus large et conforte la position de CHEOPS TECHNOLOGY comme l’un des acteurs majeurs du Cloud en France.Lire la suite ...

En plus de sa certification PCI DSS, RUNISO annonce l'obtention de l'agrément d'hébergement de données de santé (HADS) (communiqué) 

RUNCARE, le lun. 09 mars 2015 : RUNISO, acteur majeur de solutions d’hébergement et d’infogérance sur mesure en France, vient d’obtenir l’agrément d’hébergeur de données de santé à caractère personnel délivré par Marisol Touraine, la Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes. L’hébergeur lillois propose désormais à tous les professionnels de santé un environnement sécurisé pour garantir la confidentialité, l’intégrité et la disponibilité des données. Lire la suite ...

Certification des logiciels médicaux: Vers un guichet unique intégré ?  (communiqué) 

DSIH, le jeu. 02 février 2012 :   C’est en tout cas ce que vient de proposer la fédération industrielle Lesiss (les entreprises des systèmes d’information sanitaires et sociaux). Objectif : endiguer l’inflation des procédures et organismes de contrôle que risquent d’entraîner, entre autres dispositifs, l’encadrement de la facturation hospitalière et de la dispensation des médicaments en ville. Jérôme Duvernois, président de Lessis, met en garde contre un surcoût de l’homologation qui pourrait dépasser l’activité de recherche et développement.Lire la suite ...

Sigma obtient l’agrément d’hébergeur de données de santé  (communiqué) 

DSIH, le lun. 19 novembre 2012 : Le groupe Sigma, expert en édition de logiciels, conseil, intégration, et infogérance, annonce l’obtention de l’agrément d’hébergeur de données de santé à caractère personnel pour son activité d’infogérance. Sigma voit son expertise d’hébergeur dans le domaine de la santé reconnue et confirme son positionnement parmi les leaders français de l’infogérance.Lire la suite ...

Les hébergeurs agréés de données de santé, acteurs clés de la confiance numérique en santé (communiqué) 

DSIH, le jeu. 12 juin 2014 : Dans la santé, comme dans tous les pans de la société, la transformation numérique connaît actuellement une accélération. La dématérialisation des données de santé et des échanges entre les acteurs du système de santé/social met la protection des données personnelles à l’épreuve ; elle exige des réponses spécifiques afin de consolider la confiance des usagers envers les espaces numériques qui s’ouvrent dans le secteur santé/social.Lire la suite ...

Hébergement agréé : ce qui doit évoluer (communiqué) 

DSIH,D.L, le lun. 29 septembre 2014 : « Le périmètre de l’hébergement agréé ne peut être fixé dans les tables, il doit évoluer avec la vie des professions, les développements technologiques. Une réflexion forte et urgente doit, par exemple, se mettre en place sur les bases détenues par les assureurs privés et publics. » Lire la suite ...

Logiciels de santé : LESISS lance une alerte sur les procédures de certification (communiqué) 

Yannick Motel,LESISS, le lun. 23 février 2015 : Prestataires, donneurs d’ordre ainsi que leur tutelle en conviennent tous : l’amélioration de la qualité des logiciels au service des patients doit se poursuivre afin d’accompagner au mieux l’évolution de notre système de santé.  Lire la suite ...

Télémédecine : ce que le projet de loi de modernisation de la santé va changer (communiqué) 

DSIH, DL, le lun. 30 mars 2015 : Philippe Burnel, Délégué à la Stratégie des Systèmes d’Information de Santé, a rappelé, en ouverture de la Journée Télésanté du Catel (1), quelles dispositions du projet de loi de modernisation du système de santé sont de nature à faciliter - ou du moins à clarifier - l’exercice de la télémédecine.Lire la suite ...

Softway Médical : sécurité à tous les étages (communiqué) 

DSIH, BB, le lun. 01 juin 2015 : La Sécurité des Systèmes de Santé est un thème primordial pour Softway Medical. Sherley Brothier, CTO de l’éditeur, passe en revue pour nous les différentes actions menées pour assurer à ses clients un niveau de sécurité optimal.Lire la suite ...

OVH agréé, vive le roi ! (communiqué) 

Cédric Cartau, le lun. 19 décembre 2016 : OVH, hébergeur de datacenters, vient de décrocher l’agrément d’hébergeur de données de santé[1]. Et c’est une bonne chose, à plusieurs titres.  Lire la suite ...

Adista obtient l’agrément « Hébergeur de Données de Santé » et lance Oppidom, son offre santé (communiqué) 

Adista, le lun. 20 mars 2017 : L’agrément HDS autorise Adista à publier les applications de ses clients, contenant des données de santé à caractère personnel, sur les infrastructures de ses Datacenter.Lire la suite ...

Agrément or not Agrément ? (communiqué) 

Par Me Omar Yahia, le lun. 09 octobre 2017 : Telle est la question qui m’a été posée. A l’origine du questionnement une chronique juridique, issue des informations mensuelles du CISME, intitulée Activité des SSTI et obligations juridiques, dans laquelle il est indiqué que :Lire la suite ...

Certification des logiciels médicaux: Vers un guichet unique intégré ?  (communiqué) 

DSIH, le jeu. 02 février 2012 :   C’est en tout cas ce que vient de proposer la fédération industrielle Lesiss (les entreprises des systèmes d’information sanitaires et sociaux). Objectif : endiguer l’inflation des procédures et organismes de contrôle que risquent d’entraîner, entre autres dispositifs, l’encadrement de la facturation hospitalière et de la dispensation des médicaments en ville. Jérôme Duvernois, président de Lessis, met en garde contre un surcoût de l’homologation qui pourrait dépasser l’activité de recherche et développement.Lire la suite ...

Hébergeurs de données de santé: Seulement 30 candidats agréés en 4 ans (communiqué) 

DSIH, le jeu. 01 mars 2012 : Plus de 40% des demandes d’agrément en qualité d’hébergeur de données de santé à caractère personnel déposées depuis juin 2009 ont été rejetées, rapporte l’agence des systèmes d’information partagés de santé (Asip santé). Sur les 81 dossiers déposés auprès de la Commission nationale informatique et libertés (Cnil) et du Comité d’agrément des hébergeurs (CAH), 30 ont été agréés "à ce jour", indique l’Asip santé dans un article publié le 15 février suite au séminaire de l’association de directeurs en radiologie organisé le 20 janvier par l’Association nationale des Directeurs en imagerie médicale (ANDIM). Lire la suite ...

Prosodie-Capgemini agréé hébergeur de données de santé à caractère personnel1 par le Ministère de la Santé (communiqué) 

Prosodie-Capgemini, le lun. 28 avril 2014 : Prosodie-Capgemini, spécialiste des applications « Front Office », annonce aujourd’hui son agrément en tant qu’hébergeur de données de santé à caractère personnel.Prosodie-Capgemini a obtenu cet agrément2 grâce au caractère hautement sécurisé de son activité d’hébergement, sa solidité financière et une pratique éthique de ses affaires commerciales.   Lire la suite ...

Certification hébergement données de santé : un nouveau modèle pour les infogéreurs (communiqué) 

Par Christophe Jodry, Claranet e-Santé, le ven. 08 décembre 2017 : En 2018, le processus d’agrément des hébergeurs de données de santé va évoluer vers une certification basée sur les normes ISO. Ce passage d’un agrément basé sur un dossier déclaratif, à une certification basée sur un audit sur site, va bouleverser la manière de travailler d’un certain nombre d’HADS (Hébergeurs Agréés de Données de Santé). Une partie d’entre eux vont voir leur métier modifié au-delà de ce changement de procédure.Lire la suite ...

Prosodie-Capgemini agréé hébergeur de données de santé à caractère personnel1 par le Ministère de la Santé (communiqué) 

Prosodie-Capgemini, le lun. 28 avril 2014 : Prosodie-Capgemini, spécialiste des applications « Front Office », annonce aujourd’hui son agrément en tant qu’hébergeur de données de santé à caractère personnel.Prosodie-Capgemini a obtenu cet agrément2 grâce au caractère hautement sécurisé de son activité d’hébergement, sa solidité financière et une pratique éthique de ses affaires commerciales.   Lire la suite ...

L'ambiguïté de l'hébergement (communiqué) 

DSIH | Cédric Cartau, le lun. 09 juin 2014 : L'association française des hébergeurs agréés de données de santé (l'afhads) vient de publier un ensemble de recommandations relatives à cet agrément, et pose en même temps certaines questions aux autorités chargées de délivrer le précieux sésame. Il est vrai que depuis l'apparition du décret hébergeur et les premiers agréments, un certain nombre de questions ont été soulevées par les différents acteurs, certaines restant à ce jour sans réponse.  Lire la suite ...

Biotronik France, hébergeur agréé de données de santé pour son activité de télécardiologie (communiqué) 

Biotronik France, le jeu. 07 avril 2016 : Pionnier du télésuivi des patients équipés de dispositifs médicaux cardiaques implantables, Biotronik confirme avec cet agrément sa position d’acteur de premier plan de la télémédecine en France, répondant à toutes les exigences de sécurisation des données de santé à caractère personnel.Lire la suite ...

Le GCS e-santé Archipel 971 : premier HADS de Guadeloupe ! (communiqué) 

DSIH, Marie-Valentine Bellanger, le lun. 16 octobre 2017 : Le GCS e-santé Archipel 971 devient le premier hébergeur agréé de données de santé pour la Guadeloupe, Saint-Martin et Saint-Barthélemy, par la décision du 3 août 2017 portant agrément du GCS pour son ENRS à disposition des acteurs de santé de la Guadeloupe et des îles du Nord. Entretien avec Anthony Forbin, directeur du GCS et CMSI de l’ARS.Lire la suite ...

L’agrément d’hébergeur de données de santé à caractère personnel étendu au data center marseillais d’Interxion (communiqué) 

Interxion France, le lun. 07 décembre 2015 : INTERXION HOLDING NV (NYSE: INXN), l'un des principaux fournisseurs de services de data centers de colocation neutres vis-à-vis des opérateurs Télécom et des fournisseurs de cloud en Europe, annonce ce jour avoir obtenu l’extension de l’agrément d’hébergeur de données de santé à caractère personnel pour son data center MRS1 situé à Marseille. Cet agrément déjà obtenu pour les 7 data centers de la région parisienne couvre désormais l’intégralité des sites d’Interxion en France.Lire la suite ...

L'Auvergne confirme son leadership en numérique avec l’agrément d'IBO, hébergeur de données de santé à caractère personnel (communiqué) 

DSIH, le lun. 08 juillet 2013 : L'existence d'un système qui met à disposition et permet de partager des données informatiques a suscité la naissance et le développement de Datacenter. De la même manière, dans le secteur de la santé, la nécessité de stocker et d'accéder instantanément à des données personnelles et sensibles a généré l'apparition des hébergeurs de données sensibles à caractère médical. La société IBO, basée à Clermont-Ferrand, poursuit sa dynamisation de l'image de l'Auvergne, en devenant hébergeur agréé de données de santé à caractère personnel. Lire la suite ...

Partenariat entre le Groupe EVERIAL et la Société GRITA (communiqué) 

DSIH, le mar. 16 avril 2013 :   Lyon, le 16 avril 2013. Le Groupe EVERIAL, acteur majeur de la gestion des documents physiques et électroniques et du traitement des flux d’information, et la société GRITA, hébergeur agréé de données de santé et éditeur de la solution GED OCEANUM, concluent un partenariat stratégique pour fournir l’offre e.Santé, une solution globale de gestion physique et électronique du dossier patient papier.Lire la suite ...

CPS et dispositifs équivalents : le point de l’ASIP Santé  (communiqué) 

DSIH, le jeu. 06 juin 2013 : Paris, le 5 juin 2013 - Le Groupe Orange vient de communiquer dans la presse sur l’obtention d’une autorisation qui aurait été délivrée par la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) et l’ASIP Santé, lui permettant de développer un dispositif d’authentification utilisant un Smartphone et qui serait alternatif à la carte de professionnel de santé (CPS).Lire la suite ...

Avec son offre Starter Santé, COREYE accompagne les startups de l’e Santé dans leur développement (communiqué) 

COREYE, le lun. 25 janvier 2016 : Starter Santé va au-delà de l’hébergement sécurisé de données de santé, et inclut la mise en œuvre d’un véritable partenariat avec les startups via un accompagnement non seulement technique, mais aussi juridique et commercial.Lire la suite ...

Confidentialité des données de santé : foison ou jachère ? (communiqué) 

DSIH, le mer. 18 avril 2012 : Philippe Stoppa de FairWarning fait un état des lieux de l’application du cadre réglementaire en France en matière de confidentialité des données de santé à caractère personnel.D’un coté le citoyen, patient à ses heures, souhaite que ses données médicales se trouvent bien en lieu sûr et le suivent partout si nécessaire pour optimiser les soins prodigués, de l’autre le médecin qui a besoin d’accéder immédiatement aux informations de son patient et se préoccupe surtout de la fiabilité et de celles-ci.Lire la suite ...

Navaho ArchiPacs, la révolution de l’archivage neutre de l’imagerie médicale (communiqué) 

DSIH, le ven. 24 mai 2013 : L’essentiel : Les services d’imagerie médicale produisent chaque jour des volumes de données colossaux. Ils sont aujourd’hui assortis d’une obligation d’archivage pouvant aller jusqu’à 20 ans. Pourtant, les modalités qui génèrent ces données sont hétérogènes et utilisent des solutions de stockage saturées et non sécurisées. L’offre Archipacs de Navaho vient changer la donne. Lire la suite ...

Solware Life agréée Hébergeur de Données de Santé à caractère personnel (communiqué) 

DSIH, le lun. 28 octobre 2013 : Partenaire informatique du secteur médico-social depuis près de 20 ans, Solware Life (Groupe Solware) vient d'être agréée Hébergeur de Données de Santé à caractère personnel par le Ministère des Affaires Sociales et de la Santé, pour l'hébergement des données des établissements utilisateurs de ses logiciels de gestion du dossier résident de la gamme easy∙suite.Lire la suite ...

Hébergement des données de santé en région Poitou-Charentes (communiqué) 

DSIH, le lun. 03 juin 2013 : Le Groupement de Coopération Sanitaire (GCS) Esanté Poitou-Charentes, sous le pilotage stratégique de l’Agence Régionale de Santé (ARS), met à disposition de ses adhérents un certain nombre de services destinés faciliter les échanges numériques entre acteurs de santé. Par ailleurs, le GCS Esanté accompagne le déploiement de programmes et projets nationaux et régionaux dans le domaine de systèmes d’information en santé, tels que la télémédecine ou le dossier médical personnel (DMP). Une journée régionale, organisée par le GCS Esanté, sur la thématique de l’hébergement des données de santé aura lieu le mardi 11 juin à l’hôtel Mercure de Niort.Lire la suite ...

Un premier service de messagerie sécurisée MSSanté en betatest, des applications mobiles fin 2013.  (communiqué) 

DSIH, le jeu. 27 juin 2013 : Paris, le 25 juin 2013 – Deux mois après avoir présenté avec les ordres professionnels la démarche commune visant à construire le système des messageries sécurisées de santé MSSanté, l’ASIP Santé lance le betatest d’un premier service de messagerie sécurisée MSSanté destiné à tous les professionnels.Lire la suite ...

Dell et Coreye nouent un partenariat privilégié dans l’hébergement de données de Santé (communiqué) 

COREYE, le mer. 09 décembre 2015 : Coreye sera présent avec Dell aux Rencontres 36 heures Chrono Grand Nord pour Faire Avancer la Santé Numérique à Lille le 16 décembre prochain, pour présenter leurs solutions métier conjointes.Lire la suite ...

Externaliser pour prendre soin de ses archives de santé (communiqué) 

Par Hervé STREIFF, LOCARCHIVES, le mer. 17 février 2016 :                                                               Lire la suite ...

Détournement juridique du décret d’hébergement de données de santé (communiqué) 

Cédric Cartau, le mar. 26 juillet 2016 : Récemment, au fil de mes pérégrinations dans le petit monde de la santé, je suis tombé coi devant un usage du décret d’hébergement qui pourrait paraître, a priori, comme un détournement juridique.Lire la suite ...

Détournement juridique du décret d’hébergement de données de santé – partie 2 (communiqué) 

Cédric Cartau, le lun. 05 septembre 2016 : Dans un précédent article[1], je faisais part d’un cas étrange de ce qui pourrait être considéré par certains comme un détournement de l’esprit du décret. Pas mal de remarques et de commentaires de lecteurs à cet article allaient de « ah oui ! on voit bien la limite du décret » à « il s’agit clairement d’un détournement des textes puni par la loi ». Je tiens cependant à préciser qu’à ma connaissance aucun des commentateurs n’est juriste.  Lire la suite ...

Détournement juridique du décret d’hébergement de données de santé. Conclusion : un autre regard (communiqué) 

François Kaag, président Afhads,, le lun. 05 septembre 2016 : La série d’articles de Cédric Cartau a bien mis en évidence la fragilité conceptuelle du modèle actuel de l’hébergement de données de santé. Puisqu’il est en cours de refonte, il me semble intéressant de creuser un peu plus sur les origines de cette faiblesse afin de s’assurer qu’elle ne sera pas reconduite.Lire la suite ...

Grace au programme TSN Océan Indien, Maincare Solutions / IDO-in et Cegedim logiciels médicaux annoncent l’interoperabilite entre leurs plateformes (communiqué) 

MainCare Solutions, le ven. 21 octobre 2016 :                                        Lire la suite ...

En direct de l’APSSIS, l’agrément HDS nouvelle mouture, y’aura des frais (communiqué) 

Cédric Cartau, le jeu. 06 avril 2017 : Présentation extrêmement intéressante d’Orange Cyberdéfense sur la nouvelle mouture de l’agrément Hébergeur de Données de Santé (HDS).Lire la suite ...