Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

Interagir avec Cerner Millennium depuis son smartphone

DSIH | B.B, MARDI 20 MAI 2014 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Cerner proposera, sur son stand (L48) aux SSA-HIT 2014, des démonstrations de vision de la mobilité. Arnaud Wilmet, Physician executive pour Cerner France, nous en décrit quelques applications qui facilitent les pratiques des praticiens et soignants, au domicile ou au sein de l'hôpital.

Avec son dossier patient informatisé PowerChart®, Cerner Millennium propose à tous les professionnels hospitaliers un outil complet qui prend en compte leur mobilité à tous les stades de leur activité clinique.

"Un médecin peut prescrire, ou retravailler un ECG à distance"

Cerner propose un accès web sécurisé aux professionnels de santé via un portail internet. Bien entendu, afin d’assurer la continuité de la sécurité du dossier médical tel qu’il est au sein de l’hôpital, il n’y a aucune donnée sur le poste local et les transmissions utilisent un protocole de sécurité avec cryptage. Ce portail permet aux professionnels de santé d’accéder aux données des patients comme si il était à l’hôpital. "Grâce à cet outil, un praticien souhaitant consulter le dossier d'un patient, lorsqu'il est d'astreinte chez lui, peut le faire depuis son terminal via une connexion sécurisée, précise Arnaud Wilmet. La mobilité la plus courante aujourd’hui reste l’utilisation de son Smartphone ou de sa tablette. Grace à PowerChart Touch™, module en mobilité de Powerchart, le médecin peut consulter son agenda professionnel ou sa liste patient sur sa tablette ou son smartphone. Il n’a plus besoin de passer par son PC ou par son secrétariat. C’est un gain de temps et de confort de travail. Ce module intègre également la prescription et la consultation des informations contenues dans le dossier du patient, ainsi que des examens de type ECG." Le médecin peut en effet prescrire un ECG, puis l’étudier à distance via son smartphone, sa tablette ou un poste de travail fixe. Une fois que le tracé est réalisé et que l'infirmière l'a validé il est disponible dans le dossier du patient. "Ce sont les données natives de l'examen qui sont sauvegardées, poursuit Arnaud Wilmet, si bien qu’il est possible d’ analyser l’ECG sans avoir à l’imprimer, ou même y superposer un tracé plus ancien pour les comparer."

"Il n'est plus nécessaire de renseigner d'identifiant ou de mot de passe"

Prendre en compte la mobilité des données, c'est aussi améliorer les pratiques des soignants au sein de l'hôpital. Lorsque l'infirmière fait le tour de son service, elle intègre en temps réel les constantes cliniques de ses patients. "La mobilité est sécurisée grâce à un système d’identification unique SSO (single sign on), ajoute Arnaud Wilmet. Il s'agit d'un système de carte magnétique individuelle, sans contact, permettant, en la passant à proximité d'une borne, à chaque professionnel possédant les droits d'avoir accès à la plateforme Millennium. Il n'est ainsi plus nécessaire de renseigner un identifiant ou un mot de passe ! De plus, cela ouvre la voie à de nouvelles applications RFID, comme la signalisation de la présence d'un soignant dans une chambre ou la géolocalisation des patients et des ressources rares."

Cerner proposera, lors d'HIT 2014, stand L48, des démonstrations de tous ces modules dédiées à la mobilité, notamment la possibilité de commencer une dictée numérique sur son iphone et de la terminer sur son poste de travail.

cerner, millennium, cerner millennium, patient, sécurité, dossier médical, pra, hit, hit 2014, national