Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Communiqué >

Le logiciel Pharma (version 5.4.40526) de la société Computer Engineering est certifié pour ses fonctionnalités d’aide à la prescription hospitalière selon les critères de juin 2012 de la Haute Autorité de Santé. (Communiqué)

Computer Engineering, LUNDI 23 JUIN 2014 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Spécialiste des applications adaptées aux besoins des établissements de santé, Computer Engineeringest le 1er éditeur de logiciels à obtenir la certification par essai de type de Logiciel d’Aide à la Prescription – Hospitalier selon les critères de juin 2012 de la Haute Autorité de Santé, en lien avec la base de données médicamenteuses VIDAL.

Des certifications pour sécuriser la prescription hospitalière
La Haute Autorité de Santé supervise la certification des Logiciels d’Aide à la Prescription Hospitalier (LAP-H), une procédure inscrite dans la loi de renforcement de la sécurité sanitaire du médicament et des produits de santé du 29 décembre 2011. Pour être valide, cette certification doit s’appuyer sur une base de données sur les médicaments agréée par la HAS.

Les objectifs attendus sont :

  • Amélioration de la qualité de la prescription
  • Facilitation du travail des équipes médicales
  • Diminution du coût du traitement tout en maintenant le niveau de qualité.

Pharma 5.4, premier logiciel certifié LAP-H
Pionnière dans l’informatisation du circuit du médicament, la société Computer Engineering a intégré dans la version 5.4 de son application Pharma, les évolutions nécessaires pour répondre aux nouveaux critères de certification de la Haute Autorité de Santé publiés en juin 2012, en lien avec la base de données médicamenteuse VIDAL.

Pharma version 5.4.40526 est le premier logiciel d’aide à la prescription certifié par essai de type par l’organisme certificateur SGS ICS répondant aux critères de Juin 2012 de la HAS.

Trois autres certifications en vue
Le travail d’intégration de la base de données VIDAL dans le logiciel Pharma est une première étape, puisque le logiciel peut fonctionner avec les quatre bases de données agréées. L’intégration de chacune d’entre elles dans l’application Pharma doit répondre aux critères de la Haute Autorité de Santé. Computer Engineering vise maintenant la certification de Pharma, selon les critères demandés avec chacune des 3 autres bases de données agrées utilisables avec ce logiciel.

logiciel, pharma, haute autorité de santé, engineering, computer engineering, hospitalière, vidal, has, lap, hospitalier, logiciels, établissements de santé, médicament