Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Territoires >

La Lorraine ouvre iMad au secteur médico-social (Communiqué)

Télésanté Lorraine , MARDI 19 AOûT 2014 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Déployé il y a quelques années dans le secteur hospitalier et dans les services de Soins de Suite et de Réadaptation (SSR) en Lorraine, iMad s’ouvre désormais au champ médico-social. Ce sont plus de 300 EHPAD (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes) lorrains qui vont s’approprier iMad, leur permettant ainsi de mieux gérer leurs listes d’attente, leurs propositions d’admission et leurs refus. Un moyen efficace de favoriser la continuité et la qualité de la prise en charge des patients en région. 

Lancé en 2010 sur le secteur sanitaire sous l’égide de l’ARS de Lorraine et déployé progressivement dans une centaine d’établissements lorrains, le logiciel iMad vise à faciliter le transfert des patients hospitalisés vers des structures de Soins de Suite et de Réadaptation. Depuis le début du déploiement d’iMad SSR, en 2010 pour les sites pilotes, et en 2012 pour l’ensemble du territoire, ce sont plus de 36 000 patients qui ont fait l’objet d’une demande d’admission en SSR via iMad.

Jusqu’à présent concernant les demandes d’admissions en SSR, ce service numérique d’admission, piloté par Télésanté Lorraine, s’ouvre désormais au champ du médico-social.

Depuis juillet 2014, la gestion des demandes d’admissions en EHPAD a été intégrée à la plateforme régionale de gestion des admissions iMad. Déjà 70 % des maisons de retraite mosellanes bénéficient d’iMad EHPAD : il s’agit des structures qui avaient déjà été formées au logiciel avant juillet 2014, déployé sous l’impulsion du Conseil Général de Moselle alors sous le nom d’Attentum EHPAD (produit DICSIT Informatique)

Au total, ce sont plus de 300 maisons de retraite lorraines qui vont être formées à l’utilisation d’iMad EHPAD jusqu’à l’automne 2015. Ce dossier unique dématérialisé permet aux professionnels de santé de gérer les demandes de places en maisons de retraite sur l’ensemble de la région. Sur la fin d’année 2014, une phase pilote sera par ailleurs organisée autour de l’ouverture du service iMad EHPAD à quelques structures sanitaires déjà utilisatrices du service iMad SSR.

Cette nouvelle intégration vient s'ajouter à celle de février dernier, qui amorçait déjà l’ouverture d’iMad au champ du médico-social : la plate-forme expérimentale SSIAD du Grand Nancy (Services de Soins Infirmiers à Domicile) avait alors été intégrée au service iMad. Une première intégration qui marquait pour iMad un tournant majeur, en lui permettant de converger vers un point d'entrée unique pour l'ensemble des admissions médicales et médico-sociales informatisées en Lorraine.

En faisant d'iMad un service informatique pour tout type d'admissions médicales, Télésanté Lorraine et l’ARS de Lorraine favorisent ainsi la continuité et la qualité de la prise en charge tout au long du parcours de vie de l’usager en développant des fonctions transversales.

A noter que 2015 sera rythmé par l’arrivée d’iMad HAD (Hospitalisation A Domicile), une première version de la construction du Parcours de Vie de l’Usager et l’étude de l’ouverture du service aux professionnels de santé libéraux.

Pour en savoir plus sur les demandes d’admissions, consultez la page internet Télésanté Lorraine sur le service iMad : https://www.sante-lorraine.fr/portail/les-services/imad,208,177.html?

Découvrir iMad en vidéo : https://www.sante-lorraine.fr/portail/videos,656,419.html?

prise en charge des patients, télésanté, logiciel, had, gcs, gcs télésanté, ehpad, ssr, hospitalier, dicsit informatique