Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Territoires >

Convention constitutive du GIP-CPAGE

DSIH | D.D., LUNDI 25 AOûT 2014 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

La convention constitutive du groupement d'intérêt public GIP-CPAGE a été approuvée en juillet par arrêté de la ministre des affaires sociales et de la santé, du ministre de la défense et du secrétaire d'Etat chargé du budget. 

Cet éditeur public de solutions informatiques à destination des établissements publics de santé, propose un SIH complet pour assurer la gestion, la logistique et le pilotage d’un établissement de santé. Le GIP dont le siège est au parc technologique de la Toison d’or à Dijon a comme objectif de mettre en commun des activités de recherche, de développement et d'exploitation en SIH et de santé entre les établissements membres pour :

  • exploiter, développer et faire évoluer les progiciels de la solution CPAGE et assurer les prestations liées à la maintenance et à la diffusion de ces produits ;
  • traiter la paie des agents et assurer l'interface avec les progiciels de gestion administrative et financière utilisés par ces établissements ;
  • gérer les équipements d'intérêt commun nécessaires à l'accomplissement de ses missions ;
  • mettre à disposition, à titre onéreux, le droit d'usage et de reproduction des progiciels dont le groupement est propriétaire ;
  • assurer en infogérance pour le compte de ses membres l'hébergement d'applications informatiques de quelque nature qu'elles soient.

En mai, le GIP-CPAGE avait obtenu la validation de la DGFiP concernant la vérification des flux ; ouvrant ainsi la porte à la phase de stabilisation qui s’achèvera dès qu’un des sites pilotes sera passé en production avant un déploiement massif dans l’ensemble des établissements du GIP. Deux sites réalisent actuellement leurs tests : les centres hospitaliers de Bourgoin-Jallieu et de Provins.

cpage, sih