Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Dossier patient >

ICANOPEE accompagne la labellisation MSP

DSIH,BB, MARDI 11 NOVEMBRE 2014 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

La start-up ICANOPEE continue son développement, en proposant son API destinée à l'interopérabilité DMP aux éditeurs de logiciels de type SSIAD ou CLIC un accompagnement à la labellisation MSP de l'ASIP Santé. Plus que jamais, ICANOPEE se place comme l'acteur majeur de l'interopérabilité dans un futur proche.

Fidèle à sa stratégie d’immersion dans le milieu médical et soignant afin d’en apprécier les us et coutumes, et avec l’objectif de faire connaître ses activités aux éditeurs présents, la start-up ICANOPEE a participée au récent Salon Infirmier, qui s’est tenu du 5 au 7 novembre 2014.

Des partenariats avec des éditeurs importants à prévoir
A cette occasion, Xavier AUGAY, fondateur d’ICANOPEE, a pu mesurer l’impact que pourraient avoir, à moyen terme, les API que sa société a développées. Ces dernières sont en effet en mesure de rendre n'importe quel système d'information de santé DMP compatible. C’est ainsi que des contacts ont été pris avec quelques éditeurs de systèmes d’information en santé, désireux de faire évoluer leurs solutions tout en gagnant un temps précieux. Et déjà, des partenariats sont à prévoir avec des acteurs importants du marché, pour cette start-up produisant une interface spécialisée dans l’interopérabilité clé en main.

Accompagner les éditeurs pour leur labellisation MSP
Parmi les API les plus prometteuses, ICANEPEE a donc développé un outil interopérable DMP, destiné aux plateformes de suivi des usagers et des patients. Ainsi, les logiciels de type SSIAD, EHPAD ou CLIC, grâce à cette API, deviennent tous interopérables avec l’ensemble des solutions utilisées par les acteurs de la santé. ICANOPEE propose d'accompagner les éditeurs dans leur démarche de labellisation MSP de l'ASIP Santé, ce qu'elle fait d'ores et déjà pour trois d'entre eux. L'acquisition de cette API, qui représente un investissement de 3000 €, plus un cout d’abonnement, devient la condition nécessaire pour qu'ils obtiennent rapidement le niveau 2 de cette labellisation.

Dans un contexte mouvant tourné vers l'interopérabilité, ICANOPEE a anticipé les besoins des éditeurs et est prête à relever les nouveaux défis qui se présenteront à eux.

api, dmp, données de santé, interopérabilité, logiciels, asip