Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Circuit du médicament >

RESIP et Computer Engineering sont certifiés LAP-H

DSIH,B.B, LUNDI 24 NOVEMBRE 2014 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

La collaboration entre les équipes de Computer Engineering et de RESIP a permis récemment à Pharma 5.4 d'obtenir la certification LAP-H de la HAS. La Base Claude Bernard, répondant en tous points aux critères de qualité requis, s’est montrée le partenaire idéal de Pharma 5.4 dans sa démarche de certification.

La certification des Logiciels d’Aide à la Prescription Hospitalier (LAP-H) nécessite un important travail de collaboration entre les éditeurs de solutions de prescription de produits de santé et les bases de données sur le médicament. Les critères de qualité quant à leur ergonomie et leur sécurisation des données sont évalués au premier chef par la Haute Autorité de Santé (HAS).

La BCB répond aux critères de qualité de la HAS
Les objectifs attendus pour cette certification sont tout d'abord l’amélioration de la qualité de la prescription, notamment par l'élaboration de la dénomination commune (DC) des molécules, en lieu et place de leur appellation commerciale. Ces fonctionnalités sont depuis longtemps disponibles dans la Base Claude Bernard (BCB), dans sa forme web www.bcbdexther.fr ou intégrée dans les outils métiers. Ce sont également la prise en compte de la facilitation du travail des équipes médicales, ainsi que la diminution du coût du traitement tout en maintenant le ratio bénéfice/risque. Les qualités ergonomiques de la BCB ne sont plus à démontrer, l’éditeur mettant, de plus, à disposition des utilisateurs une application mobile dédiée. Parmi les autres critères, on trouve aussi l’accès aux produits de santé compris dans le livret thérapeutique et hors livret. Enfin, les LAP-H doivent mettre en évidence qu'un dispositif de contrôles des prescriptions en termes d'allergies ou de contre-indication, et en liaison avec la base de données sur le médicament, soit fonctionnel et évolutif, ce qui fait une des plus-values de la BCB.

RESIP a accompagné Pharma 5.4 dans sa démarche de certification LAP-H
Computer Engineering a fait évoluer son LAP-H Pharma 5.4 en 2014, tant pour la partie prescription hospitalière que pour la partie rédactionnelle des ordonnances de sortie. Les informations contenues dans ces documents se doivent en effet de décrire précisément et clairement les modes d'administration, les concentrations, ou les fréquences de prise des molécules concernées dans les ordonnances. Le processus de certification, portant en partie sur l’analyse de la prescription, nécessite l’utilisation d’une Base de Données sur le Médicament (BDM) agréée par la Haute Autorité de Santé. La BCB possédant cet agrément depuis quelques années, elle a donc tout naturellement accompagné Computer Engineering dans sa démarche de certification LAP-H, et participé à l’évolution de la solution Pharma. La collaboration des deux éditeurs a abouti, en septembre 2014, à une certification LAP-H en bonne et due forme.

lap, engineering, computer engineering, pharma, has, claude bernard, base claude bernard, bcb, logiciels, hospitalier, dexther, bcb dexther, resip, médicament, livret , bcbdexther, haute autorité de santé