Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Sécurité >

Le 0-Day ou la loi de « l’emmerdement maximum » (1)

DSIH,MVB, MARDI 09 DéCEMBRE 2014 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

On appelle 0-Day une vulnérabilité logicielle n’ayant pas encore donné lieu à une alerte et à des publications ou échanges. C’est le « trou noir » entre 2 mises à jour de vos solutions de sécurité. En conséquence, une attaque conduite via un 0-day est invisible pour l’infrastructure de sécurité – antivirus, firewall, scanners, sondes, sur cette période

Le terme « Zéro Day(s) » désigne littéralement le nombre de jours dont disposent les « experts des gentils » pour contrer « l’attaque des méchants », dès la détection de celle-ci : très exactement 0 jour, soit immédiatement ! CERT, éditeurs, organismes gouvernementaux cherchent en permanence à détecter toute forme de vulnérabilité sur leurs systèmes propres ou les systèmes les plus déployés et traquent les possibilités et / ou probabilités de tout nouvel incident. Mais dans le cas du 0-Day, c’est une course contre la montre immédiate qui est lancée.

Avec sa solution IKare + IT-Tude, la Société ITrust apportent de premières et solides réponses au problème.
IKare, scanner de vulnérabilités connues, analyse en permanence l’ensemble des systèmes (serveurs, composants réseaux, contrôleurs) mais sa connexion avec des bases d’experts du 0-Day le met à jour en temps réel de toute découverte validée de vulnérabilité. Il assure donc l’immédiateté de la gestion de l’attaque.

IT-Tude, avec son moteur intelligent, détecte tout comportement anormal du SIH sur ses aspects techniques, mais également fonctionnels (parc applicatif) et WEB (sites Internet, Extranet, et Intranet). Des traitements mathématiques analysent en permanence les usages, corrèlent les journaux d’événements (les traces), et offre un apprentissage dans le temps, par qualification des comportements anormaux. L’outil assure donc le repérage potentiel des 0-Day, y compris sur les éventuels 0-Day directement liés à votre SIH.

S’il reste difficile d’anticiper un 0-Day, repérer son activité au plus vite permet de limiter son impact et les dégâts éventuels.

ITrust: https://www.itrust.fr/solution_0Day

(1) Loi de l’emmerdement maximum ou Loi de Murphy : http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_de_Murphy 

itrust , sih, sécurité, antivirus