Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Territoires >

SI et mutualisation : le point de vue de Jérémie Sécher (SMPS)

DSIH, LUNDI 02 FéVRIER 2015 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Le président du SMPS (Syndicat des manageurs publics de santé), Jérémie Sécher, a accordé un entretien à DSIH Magazine dans le cadre du dossier qui vient d’être publié, « La DSI vue par les DG » (1). 

Les entretiens réalisés pour ce dossier montrent que les directeurs d’établissements se révèlent à la fois intéressés et réservés vis-à-vis des démarches de mutualisation et de coopération qui s’annoncent en matière de systèmes d’information.

Jérémie Sécher président du SMPS« Je conçois la nécessité d’aller plus avant dans les coopérations territoriales entre établissements, compte tenu des enjeux démographiques, technologiques et financiers auxquels l’hôpital public doit faire face, nous déclare Jérémie Sécher. Il y aura cependant des prérequis à respecter, notamment dans la souplesse d’organisation des futurs GHT (2). »

« Si l’amélioration des interfaces et de la communication entre les systèmes d’information présente un réel intérêt pour la coopération, je pense néanmoins que la mutualisation des systèmes d’information telle qu’elle est conçue par les pouvoirs publics, c’est-à-dire de manière très intégrée, est encore théorique, ajoute le directeur de l’hôpital d’Antibes-Juan-les-Pins, dans les Alpes-Maritimes. Ce sont des mutations considérables de nos systèmes qui entraîneront des investissements financiers particulièrement lourds,  et je ne suis pas sûr que cela ait été sérieusement évalué par les pouvoirs publics. »

Le manageur reconnaît cependant que « les dépenses engendrées par la DSI sont comme les autres postes de dépense à l’hôpital : elles doivent être optimisées. » D’autant qu’il s’agit d’investissements lourds, dans la mesure où les SI connaissent une évolution technologique très forte et rapide.

Vous retrouverez ce dossier en pages 40 à 46 du magazine DSIH N°14

(1)  http://www.dsih.fr/magazine/ 

Une coquille, en page 40, nous a malheureusement fait attribuer la présidence du SMPS à Jean-Pascal Piermé, directeur général de la Fondation Bagatelle, à Bordeaux, qui était également interviewé pour la réalisation de ce dossier.

(2)  Groupements hospitaliers de territoire

dsih, dsi, dsih magazine, directeur