Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Décryptages >

Aux Magnolias, la téléconsultation s’inscrit dans une dynamique d’innovation

DSIH, LUNDI 02 MARS 2015 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

 

Pour l’hôpital gériatrique Les Magnolias, la télémédecine contribue à la bien-traitance des personnes âgées en facilitant l’organisation de consultations spécialisées, à distance, de manière à leur éviter des déplacements qui les fragilisent. Retour sur un an d’expérience.

Le Dr Valérie Bourdinaud (à droite) et Sylvie Madrange, infirmière coordinatrice de télémédecine aux Magnolias. La visioconférence mobilise l’écran central, tandis que les deux écrans supplémentaires permettent d’afficher informations du dossier patient, résultats d’imagerie, etc. Le dispositif est fourni clé en main par H2AD.

L’hôpital privé gériatrique Les Magnolias (HPGM) est connu en Ile-de-France, voire au plan national, pour son exemplarité dans la prise en soin des personnes âgées. Pour l’établissement situé en Essonne, représenter un modèle d’hôpital bientraitant a toujours constitué un objectif prioritaire. Isabelle Burkhard, qui en a pris récemment la direction, compte bien suivre la voie tracée par Evelyne Gaussens, qui a construit la notoriété des Magnolias sur des engagements novateurs tournés vers le « bien vieillir ».

Deux axes pour le projet TMG91
 « Ce n’est pas un hasard si le projet de télémédecine porté par l’hôpital, TMG 91 (pour télémédecine en gériatrie dans l’Essonne), est soutenu par l’Agence régionale de santé », explique Isabelle Burkhard qui rappelle que l’HPGM a mobilisé des solutions de téléassistance, dès 2008, pour sécuriser le parcours des patients. C’est en effet à cette époque que les Magnolias ont commencé à offrir le dispositif de Retour à domicile sécurisé mis en place par H2AD (1). Environ 3000 personnes en bénéficient chaque année.
« Acteur moteur de la filière gériatrique sur le territoire, l’hôpital se montre force de proposition dans l’évolution des pratiques et des organisations », poursuit la jeune directrice.
Le projet de télémédecine s’organise selon deux axes principaux : l’accès aux soins spécialisés pour les résidents de 6 EHPAD (2) qui peuvent bénéficier de téléconsultations programmées, et la permanence des soins, pour ces mêmes EHPAD, avec la mise en place d’une télérégulation, via la plate-forme H2AD, qui permet d’éviter les hospitalisations intempestives.
 
Une salle dédiée à la téléconsultation
Le Dr Valérie Bourdinaud est responsable du pôle ambulatoire et se montre aujourd’hui une ambassadrice convaincue de l’intérêt des téléconsultations pour les EHPAD. « D’autant plus convaincue, insiste-t-elle, que je le suis devenue au fil du temps, par l’usage et en mesurant des bénéfices concrets ». 
Les 6 EHPAD et l’HPGM, rejoints ensuite par le centre hospitalier du Sud Francilien, ont constitué un GCS-MS (3) pour déployer le projet de télémédecine. Chaque établissement a équipé une salle dédiée à la téléconsultation avec les installations nécessaires : accès visioconférence et triple écran où s’affichent la salle distante (au centre) et les informations partagées de dossier patient (en photo).
Sylvie Madrange, infirmière coordinatrice de télémédecine aux Magnolias, joue un rôle clé dans l’organisation. « Je prépare les consultations en liaison avec les EHPAD et avec H2AD, pour la partie technique, afin qu’elles se déroulent bien, sans perte de temps ».  Le travail de l’infirmière est facilité du fait qu’elle connait tous ses interlocuteurs, infirmières et médecins coordinateurs car elle fait régulièrement le tour des établissements et assure la formation de tous les professionnels concernés.
Côté médecins, le Dr Bourdinaud s’emploie à lever les freins et résistances en participant par exemple aux commissions gériatriques.
 
Une valeur ajoutée dans l’offre de soins
La démarche est très exigeante reconnaît l’équipe des Magnolias qui doit encore déployer des efforts pour faire partager sa conviction que la télémédecine a bien une valeur ajoutée dans l’offre de soins territoriale. 
Pour Michelle Clerget, cela ne fait aucun doute. Responsable du parcours patient à l’HPGM, elle apprécie d’avoir « un outil supplémentaire dans la palette ». « Je peux par exemple transformer une hospitalisation complète en hospitalisation de jour avec téléconsultation en neurologie », se félicite-t-elle.
La montée en charge se poursuit à la satisfaction de tous. « Nous avons répondu à la quasi-totalité des besoins des EHPAD, précise Valérie Bourdinaud, avec une offre de soins qui couvre une dizaine de disciplines. » Parmi les quelque 80 téléconsultations et télé expertises (de médecin à médecin) réalisées sur l’année 2014, dermatologie et consultation mémoire ont représenté l’essentiel des demandes.
Si la responsable du pôle ambulatoire estime qu’il y a encore beaucoup à faire pour installer ces pratiques innovantes, elle se dit au moins satisfaite de constater que « c’est facile » et que la technique est bien au rendez-vous.
« Je pense qu’il faudra s’appuyer sur les usagers pour faire bouger les lignes », conclut-elle. 
 
(1)Le service consiste à organiser l’assistance 24h/24 de la plateforme médicalisée H2AD, qui dispose d’un dossier patient (D2P), afin d’apporter la réponse la plus appropriée à une personne qui se retrouverait en difficulté à sa sortie de l’hôpital.
(2)Notre Dame d’Espérance,  les Tisserins, Le Centenaire, La Gentilhommière, Résidence de l’Orge, Résidence de Morangis 
(3)Groupement de coopération sociale et médico-sociale
 
A propos de H2AD
Créée en 2004, H2AD est une organisation médicalisée de télésanté et télémédecine opérant sur le secteur du maintien à domicile et du suivi à distance des maladies chroniques et de la perte d’autonomie. Elle mutualise le savoir-faire en recherche et développement de ses 40 collaborateurs, ingénieurs et médecins, pour offrir une organisation et des solutions opérationnelles de télémédecine 24/7. L’expertise d’H2AD permet d’acquérir, de traiter, partager et héberger des données de santé 24h/24 à l’aide d’un chaînage humain, logistique, médical et sécurisé, grâce à une plateforme médicalisée de régulation, de coordination et de conseils médicaux. H2AD est agréée «Hébergeur de données de santé à caractère personnel» par le ministère de la Santé. 
 
Contact : Camille DESMOULIN : +33 (0)4 77 53 58 70 / rp-presse@h2ad.net 

télémédecine, h2ad, ehpad, patient, dossier patient, médecins, hospitalisation, parcours, ambulatoire, données de santé