Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Plateaux techniques >

Capsule, un nouveau système dédié aux appareils biomédicaux

DSIH, DD, LUNDI 16 MARS 2015 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Aujourd’hui, Capsule va plus loin que la simple connectivité biomédicale avec SmartLinx MDIS, premier Système d’Intégration pour appareils médicaux qui permet d’associer l’ensemble des dispositifs médicaux en système global intégré.

Alicia Martin, responsable commerciale Europe du Sud.

En quoi consiste, la solution de Capsule ?
Notre solution, SmartLinx MDIS® (Medical Device Information System), consiste à agréger les millions de données issues des appareils médicaux et à les transformer en données utiles pour le personnel hospitalier afin d’améliorer les soins médicaux. Pour cela, nous nous appuyons sur notre expertise en connectivité, notre connaissance des grands acteurs du domaine biomédical avec qui nous entretenons des relations de partenariats, et les éditeurs de DPI. Notre credo est de rendre communicantes des machines qui ne sont pas prévues pour cela. Nous avons une expérience de 18 ans sur les solutions de connectique des appareils aux différents dossiers patients. Les innovations vont très vite. Si on regarde 5 ans en arrière, l’exigence de connectivités n’était pas du tout la même. Le prix Best in Klas 2014[1] décerné récemment par cet organisme indépendant américain est ainsi une reconnaissance de notre savoir-faire.

Comment cette expertise a évolué ?
Trois grandes phases peuvent être distinguées. La 1ère phase était de connecter une variété d’appareil à un dossier patient. La 2nde à partir de 2008, devait répondre à la variété des services hospitaliers et des différents processus de collecte des données des machines. En effet due à la grande diversité des domaines cliniques, des exigences des soignants, nous avons développés différentes solutions matérielles et logicielles. Ces solutions permettent la remontée des signes vitaux directement dans le DPI. Le DPI est ainsi mis à jour en temps réel garantissant une meilleure traçabilité et plus grande sécurisation des données. Cela a marqué un tournant pour Capsule.

La troisième phase arrive aujourd’hui. Au-delà du matériel lui-même, la nouvelle génération de solutions vise à collecter l’ensemble des données engrangées par les appareils -ces fameuses Big Data-, les mettre à la disposition de l’ensemble du personnel hospitalier de façon intelligente, pour notamment les aider à la prise de décision et au suivi des patients. En moyenne, 22 millions de données sont générées pour un lit dans un service de soins intensifs chaque jour. Le volume pour un hôpital est donc considérable. Nous nous sommes demandé comment ces données pouvaient être exploitées pour faciliter le quotidien de l’ensemble du personnel hospitalier.

L’application Early Warning Score de notre suite logicielle SmartLinx MDIS est un bon exemple. En s’appuyant sur les constantes vitales recueillies par les appareils biomédicaux, un algorithme spécifique est choisi par l’hôpital afin d’obtenir une évaluation clinique du patient. Diverses données peuvent également être envoyées aux services informatiques et biomédicaux pour suivre l’utilisation du parc biomédical, l’état de l’infrastructure et optimiser son retour sur investissement.

Quelles sont les perspectives ?
Des difficultés demeurent dans l’intégration de systèmes biomédicaux disparates. A partir du moment où ces données sont disponibles, qu’on arrive à les mettre à disposition de la bonne personne, au bon moment, en répondant à son besoin, pourquoi ne pas faire le lien direct entre systèmes biomédicaux et SI. La 4ème période de Capsule sera donc d’intégrer directement les appareils biomédicaux aux SI en suivant les standards de normalisation IHE. Capsule fait partie également du Continua Healthcare consortium, organisation en charge de l’interopérabilité dans le système hospitalier. A travers ce consortium, Capsule s’assure de la pérennité de ses solutions en travaillant au plus près avec l’ensemble des acteurs logiciels dans la santé.

1 Capsule est arrivée en première place de l’étude annuelle 2014 KLAS, institut de recherche indépendant dans le secteur de la santé et du soin, avec son logiciel ‘SmartLinx MDIS dans la catégorie systèmes d’intégration des dispositifs médicaux.
La société a obtenu le prix ‘‘Best in KLAS 2014 Prix : Logiciels & Services’’.

dispositifs médicaux, appareils biomédicaux, capsule, hospitalier, dpi, logiciels, patient