Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

Les ex-hôpitaux locaux, aussi, soignent leur SI

DSIH, BB, LUNDI 30 MARS 2015 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

L'exemple des CHT de Puget / Entrevaux est significatif de ce que peuvent réaliser les CH avec leurs moyens. Mamar Menai, DSI de cette CHT, évoque pour nous l'évolution de son projet de structuration de son SI et l'organisation de la formation des soignants, qui ont adopté leurs nouveaux outils.

La Communauté Hospitalière de Territoire (CHT) de Puget/Entrevaux est frappée du sceau de la complexité. Il est formé en effet de deux établissements localisés dans deux départements distincts, les Alpes-Maritimes et les Alpes-de-Haute-Provence. Mais ils ont une Direction commune.

La mise en place d'une infrastructure solide
Ils bénéficient également d'un système d'information mutualisé. Lorsqu'il est arrivé en janvier 2014, Mamar Menai a constaté que le logiciel administratif et le logiciel de soins ne pouvaient pas communiquer entre eux. "J'ai dû, pour commencer, réfléchir à une infrastructure tournée vers l'homogénéisation des pratiques, les patients faisant l'objet d'un double enregistrement, avec les risques d'erreurs que cela comporte, remarque-t-il. Nous avons d’abord travaillé sur l’infrastructure : ce travail a été mené avec le fournisseur de solution informatique BOSS Informatique, de Monaco, après avoir été retenu suite à un appel d’offre : le choix de la virtualisation a été rapidement opté. Ainsi un gros serveur physique pour recueillir les authentifications, les données de santé et administratives et les sauvegardes a été installé et virtualisé (ce serveur héberge 7 serveurs virtuels). Un autre serveur identique a été installé et est, de façon continue, l’image du premier (ceci constituant ainsi notre PCA - Plan de Continuité d’Activité -)"

Une seule solution pour homogénéiser les pratiques
Il a fallu ensuite choisir un éditeur unique pour que toutes les composantes de l'hôpital puissent utiliser la même solution. "Nous avons choisi Berger-Levrault comme Editeur de solution, qui s'occupait déjà du dossier administratif, pour reprendre également la partie médicale et avons obtenu ainsi un système homogène, poursuit Mamar Menai. Il ne restait plus qu'à impliquer les professionnels afin de les familiariser avec leurs nouveaux outils de travail." C'est cette étape du processus qu'il a apprécié le plus car, si le duo ‘Editeur/DSI’ a mené sa mission de déploiement de manière classique (format mode Projet), la réussite de ce projet est à attribuer au groupe de référents et à l’ensemble de l’équipe soignante mis en place au sein de la CHT, à la tête duquel Isabelle Bel, Cadre Supérieure de Santé.

Un plan de formation protocolisé pour une implication totale des soignants
"Madame Bel a organisé les groupes de travail et réalisé les plans de formation pour les professionnels de santé’’, conclut Mamar Menai. En collaboration avec la DSI, elle a établi des protocoles de suivi, de traçabilité et de sécurisation des accès au DPI (Dossier Patient Informatisé). C'est ainsi que l'ensemble des soignants a adopté l'outil et a compris l'enjeu de la sécurité des données patients."

Le SI ‘hors les murs’
Aujourd’hui, le CHT Puget-Théniers / Entrevaux a entrepris d’étendre l’influence de son SI à son territoire. En effet, le CHT est promoteur de deux services intervenants dans le maintien à domicile des personnes âgées et handicapées :

  • le Centre Local d’Information et de Coordination de la Vallée du Var (CLIC) guichet unique subventionné par le Conseil Général des Alpes-Maritimes,
  • le Service de Soins Infirmiers A Domicile (SSIAD).

Ces deux services ont intégrés le SI et souhaite mettre en place un partage d’informations afin d’améliorer le suivi des usagers communs aux deux services.

Enfin, parmi les projets, la poursuite de l’engagement des CHT dans le programme national "Hôpital Numérique 2012", programme pour lequel Mamar MENAI a été nommé «Ambassadeur Hôpital Numérique 2012» par l’ANAP (Agence Nationale d’Appui à la Performance).

dsi, dpi, sécurité, formation, logiciel, numérique