Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

Icanopée favorise la compatibilité des logiciels avec le DMP

DSIH, BB, LUNDI 27 AVRIL 2015 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Si l'ensemble des applications de santé devient interopérable avec le DMP, ils le devront à Icanopée. Cet éditeur propose en effet, avec Efficience et DmpConnect, une suite de logiciels et d'API leur permettant de communiquer entre eux et avec le DMP, comme le montrent les deux projets alsaciens pour les EHPAD et les résultats de laboratoire.

Les expérimentations destinées à structurer les fonctionnalités du DMP commencent à porter leurs fruits. Icanopée, l'éditeur qui facilite la DMP-compatibilité, n'est pas étranger à cette réussite. C'est ainsi que, en région Alsace, cette strart-up est partie prenante dans deux projets distincts.

Un dossier unique pour tous les EHPAD
Citons tout d'abord le projet de DMP en EPHAD. Avec la généralisation du dossier de liaison d’urgence DLU en EHPAD, piloté par le GCS Alsace e-santé fort de l’expérimentation en région Centre, il doit permettre par exemple aux urgentistes Alsacien d’accéder rapidement à la synthèse du dossier médical du patient. Il s'agit d'un dossier unique contenant l’ensemble des informations des résidents traitement chronique, antécédent, allergie,… et les volontés du patient. C’est l’éditeur Malta informatique très implanté en Alsace qui permet via son logiciel TITAN aux professionnels de santé des établissements d’alimenter directement les DLU, simplifiant la prise en charge et le suivi du patient âgé en EPHAD.

Les résultats de biologie accessibles par tous les acteurs
Le second projet phare piloté par le GCS Alsace e-santé met aux prises les laboratoires, les établissements et les professionnels libéraux. Albiom, c'est son nom, a pour but de permettre au patient, et à son médecin, de visualiser en ligne l’historique de ses résultats d’examens de biologie médicale. Peu importe le centre où a été produit cet examen, Albiom propose une intégration des référentiels requis pour un partage des résultats de biologie dans le DMP et évalue les apports d’une présentation ergonomique de la biologie en termes d’usages. Début 2015, les premiers comptes rendus structurés d’examens de biologie médicale ont été intégrés dans le DMP par l’entreprise Strasbourgeoise HOPI en partenariat avec Icanopée. Pour la première fois, les professionnels ont pu accéder à un mode de présentation efficace autorisant, par exemple, des comparaisons et un suivi chronologique des tendances.

Ce projet favorise également l’interopérabilité des systèmes d’information de 8 établissements publics de santé disposant d’un laboratoire, une fonctionnalité rendue possible par les logiciels Icanopée. En proposant Efficience et DMP-Connect aux établissements de santé, aux professionnels ainsi qu'aux éditeurs de logiciels de santé, Icanopée participe de l'interopérabilité de l'ensemble des outils métiers avec le DMP.

dmp, logiciels, ehpad, api, interopérable, biologie, patient, e santé, gcs, phare