Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

Forte mobilisation des acteurs pour co-construire la santé de demain lors des 36 Heures Chrono en Aquitaine (Communiqué)

Care Insight, JEUDI 07 MAI 2015 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

La première étape de la campagne « Faire avancer la santé numérique » – 36 Heures Chrono en Aquitaine – a suscité une forte mobilisation des acteurs de la grande région Aquitaine-Poitou- Charentes-Limousin.

320 professionnels de la santé et du numérique étaient réunis le 16 avril 2015 à la Cité Mondiale de Bordeaux pour débattre et échanger autour de sujets capitaux pour l’avenir du système de santé. Forte de son succès, la campagne a programmé une nouvelle édition des 36 Heures Chrono en Alsace les 16 et 17 septembre 2015.

Les temps forts des 36 Heures Chrono en Aquitaine

  • 9 conférences, 7 ateliers, 1 focus group : une journée riche en débats et en concertation pour les acteurs de la santé numérique

Télémédecine, groupements hospitaliers de territoire (GHT), données de santé, innovations numériques dans la prise en charge des maladies chroniques et du vieillissement ; l’actualité de la e-santé était à l’honneur lors des conférences et ateliers qui ont réuni 60 intervenants experts.

 

Des débats sans langue de bois avec des professionnels de santé et les représentants institutionnels des ARS et GCS, de la Région Aquitaine, du CISS et du ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, ont porté à la fois sur la concertation préalable, la rémunération des actes, l’accompagnement et la prise en charge des patients et des personnes en perte d’autonomie à l’heure de la révolution numérique.

Une session internationale réunissant des représentants de l’Algarve (Portugal), d’Andalousie (Espagne), d’Aquitaine (France) et de l’OMS a permis de mettre en valeur les politiques régionales européennes et mondiales de santé digitale. Ces présentations ont conforté la volonté des acteurs de promouvoir un développement rapide du numérique en santé, qui au-delà des bénéfices en termes de prise en charge, s’accompagne d’économies dont l’évaluation chiffrée n’est pas le moindre des atouts.

  • La santé numérique, préfiguratrice de la grande région Aquitaine-Poitou-Charentes-Limousin

La réforme territoriale est en marche grâce à la santé numérique. Les 3 régions Aquitaine-Poitou- Charentes-Limousin se sont fortement mobilisées pour participer aux conférences et ateliers et ainsi échanger et débattre sur l’avenir régional de la e-santé.

Un social wall d’engagement dédié à la santé numérique a recueilli les messages et signatures de nombreux acteurs de la filière. Plus de 550 professionnels qualifiés ont déjà pris la décision de s’engager personnellement dans la campagne « Faire avancer la santé numérique ». De surcroît, plus de 6000 visiteurs uniques consultent chaque semaine l’actualité du site FASN, et plus de 900 personnes suivent la campagne sur Twitter.

Parmi eux, nous retrouvons Michèle Delaunay, Députée de Gironde et ancienne Ministre des Personnes âgées et de l’Autonomie, Alain Rousset, président de la région Aquitaine et de l’Association des Régions de France, Philippe Calmette, Directeur Général de l’ARS du Limousin (photo ci-contre), ou encore Yannick Le Guen, sous-directeur de la DGOS.

Les jeunes entreprises de la région étaient aussi mobilisées. Neuf1 d’entre elles ont remporté le défi Twitter organisé par Care Insight et ont ainsi obtenu le droit d’accès au challenge startup. Animé par le président du Cluster TIC Santé aquitain, Christian Fillatreau, ce challenge a permis de présenter de manière dynamique les projets et solutions innovantes de startup dans le champ de la e-santé.

  • 2e étape des régions championnes de la santé numérique : rendez-vous à Strasbourg les 16 et 17 septembre pour les 36 Heures Chrono en Alsace

L’Alsace a placé la santé numérique au coeur de sa politique régionale depuis plusieurs années. Multipliant les projets locaux et transfrontaliers, la région accueille la structure régionale d’accueil et d’ingénierie Alsace Innovation dédiée à l’accompagnement et au financement de projets d’innovation, notamment dans le domaine de la santé et du vieillissement.

L’Alsace a placé le secteur « Santé et Bien-être » au coeur de sa Stratégie de Spécialisation Intelligente (S3) qu’elle a lancée en 2012 et qui préfigure l’orientation du programme FEDER 2014-2020. L’Alsace a donc choisi de devenir une région championne de la Santé Numérique.

La prochaine édition des 36 Heures Chrono en Alsace s’annonce particulièrement riche : avec le soutien, entre autres, du GCS Alsace e-santé et d’Alsace Innovation, elle mobilisera l’ensemble de l’écosystème e-santé de la grande région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine. 

Un dîner du Cercle des Décideurs Numérique et Santé sera organisé le 16 septembre et sera suivi des 36 Heures Chrono en Alsace le 17 septembre, à la Chambre de Commerce et d'Industrie de Strasbourg.

Retrouvez en avant-première les exposés des intervenants

  • Le point de vue des industriels sur les GHT :

GHT, Mutualisation des SI. Christophe Clément-Cottuz, Syntec Numérique.

Evolution des SIH. Du dossier hospitalier au dossier patient territorial. Jérôme Faggion, Maincare Solutions.

  • Focus télémédecine :

Télémédecine – Comment faire évoluer les pratiques médicales – Reto ur d’ex périence P o ito u - Charentes. Dominique Desmay, Directeur GCS E-santé Poitou-Charentes.

Projets de télémédecine en Aquitaine. Organisation, méthodologie et accompagnement. Christian Caubet, GCS Télésanté Aquitaine.

  • Spécial benchmark international – la santé numérique en Europe et dans le monde :

eHealth Strategy in Andalucia. Jose Daniel Soto Alba, Head of the ICT Unit at the Regional Ministry of Equality, Health and Social Policies, Andalousie.

The World Health Organization global strategy on people centred integrated health services. Nuria Toro Polanco, Consultant Services Delivery and Safety Department, WHO.

La campagne FASN
Care Insight a lancé en janvier 2015 une grande campagne : « Faire avancer la santé numérique » (FASN). Déployée sur 2 années, cette campagne a vocation à inciter les acteurs concernés, du patient au professionnel de santé, de l’élu à l’industriel, du financeur à l’ingénieur, à s’engager dans un mouvement de masse.

Elle offrira un espace ouvert au dialogue et aux partages d’expériences en matière de e-santé afin de permettre aux acteurs d’accéder au mieux à son écosystème. Elle vise également à rapprocher des acteurs parfois trop dispersés dans un contexte où les régions se mobilisent et consacrent d’importants moyens autour de projets numériques dans le domaine sanitaire et médico-social (Territoire de Soins Numériques, Hôpital Numérique, PAERPA, etc.).

Cette campagne sera ponctuée par 8 rendez-vous en région.

Les porteurs de la campagne
Care Insight, cabinet de conseil expert en stratégie et communication pour les acteurs du secteur santé et autonomie. Le cabinet s’est spécialisé dans les approches de transformation du système de santé et l’accompagnement des acteurs pour le déploiement de nouvelles organisations et coopérations. Forts de sa connaissance de la gouvernance et des professionnels sanitaires et médico-sociaux, il propose une approche globale des problématiques posées par la santé et le vieillissement pour permettre d’entreprendre des actions efficientes.

Organisation créée en 2005, la Fédération LESISS regroupe une centaine d’entreprises des Systèmes d’Information Sanitaires et Sociaux. Son objectif est de mobiliser les énergies de ses adhérents avec l’appui des forces vives en présence (acteurs économiques, association de patients, de professionnels de santé, assurance-maladie …) afin de promouvoir les TIC en santé en France.

Créé en 1987, le SNITEM est la première organisation professionnelle représentant la majeure partie de l’industrie du secteur des dispositifs médicaux et des Technologies de l’Information et de la Communication en Santé (TICS). Il fédère 364 entreprises, dont de nombreuses PME. Sur le plan national, il est l’interlocuteur privilégié et référent du domaine auprès des cabinets ministériels, de l’administration et du Parlement.

Syntec Numérique est le 1er syndicat professionnel de l’écosystème numérique français. Il représente 80% du chiffre d’affaires du numérique en France et 365 000 emplois. C’est aussi une chambre syndicale qui co-gère une convention collective (convention « Syntec »). Il a donc un pied dans l’éco-système numérique et un pied dans le « social » : formation, apprentissage et politique de l’emploi.

 

1 Icanopée – U-Care – Emaging – Domicalis – SymbioSystem – Sanilea – Taldea – Nutrikeo – Monali

numérique, e santé, gcs, health, télémédecine, syntec, patient, insight, sih, télésanté, hospitalier, gcs télésanté, dossier patient, tic