Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

PESV2 : Comment mettre à jour sa base débiteur ?

DSIH, BB, MARDI 30 JUIN 2015 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Les gestionnaires de la facturation des établissements de santé ont besoin désormais d'une assistance pour mettre à jour leur lourde base débiteur d'Organismes Complémentaires. 4AXES leur propose un référentiel mis à jour en permanence et leur permet de moderniser leurs processus de facturation dans le cadre de PESV2.

Mettre à jour sa base débiteur d’Organismes Complémentaires est un véritable travail de fourmi et une chasse au trésor pour obtenir les informations. Les Établissements de Soins se retrouvent trop souvent seuls pour ce faire, face à la complexité des organisations et des délégations des Organismes.

Une mise à jour contrainte par le protocole PESV2
Pourtant cette action est primordiale lorsque l’on veut se lancer dans la dématérialisation des données, notamment pour les pièces comptables de l’établissement transmises au comptable public. En effet, la première étape est la mise à plat des bases comptes de tiers et la fiabilisation de ces dernières. Cette préparation doit permettre la normalisation des données relatives à chaque tiers, au regard des contraintes du protocole PESV2, la suppression des doublons et des tiers non utilisés entre autres.

Un référentiel mis à jour en permanence
Les Établissements clients de 4AXES pour la dématérialisation de leurs Prises En Charge Hospitalières peuvent pour cela s’appuyer sur le référentiel que cet éditeur leur met à disposition. Il s’agit d’un référentiel unique, mis à jour en permanence, contenant la totalité des Organismes Complémentaires (environ 1000 débiteurs au total pour 700 débiteurs actifs), les adresses, les rattachements ou regroupements, les délégations, etc., et surtout les numéros de SIRET. 4AXES, en tant que concentrateur de flux dédié aux Établissements de Soins, est en relation permanente avec les Complémentaires et peut ainsi maintenir continuellement à jour ce référentiel, pour une parfaite utilisation par ses clients.

4AXES, vecteur de modernisation du traitement de la facturation
Ainsi, les utilisateurs de 4AXES ont pu mettre à jour leur base avec les numéros de SIRET des Complémentaires et s’assurer une base de tiers à jour avec une table de correspondance normalisée pour les échanges avec leurs comptables. Cette mise à jour est la base d’une parfaite mise en place de la dématérialisation de la chaîne de la dépense et de celle de la recette. Elle permet aux Établissements, de plus, de moderniser l’ensemble du processus de traitement de leur facturation dans le cadre du PESV2 pour les échanges avec la Trésorerie, mais aussi dans la dématérialisation des flux avec les Organismes Complémentaires, en utilisant les services de 4AXES.

pesv2, établissements de santé, dématérialisation