Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Territoires >

Le Centre hospitalier de Moulins-Yzeure se lance dans le suivi à distance

DSIH, MERCREDI 14 MARS 2012 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Hospitadom – c’est le nom du projet de télésanté inauguré par le CH de Moulins-Yzeure – vise dans un premier temps à mettre en place un système de télésurveillance médicale pour accompagner les patients atteints d'insuffisance respiratoire chronique à la sortie d’une hospitalisation.

Il démarre par une étude clinique qui évaluera l'impact de la télésurveillance sur les ré-hospitalisations pour exacerbations. Le pneumologue responsable du projet, le Dr André Marcuccilli, prévoit de recruter 100 patients atteints de BPCO (broncho-pneumopathie chronique obstructive), puis de les randomiser entre une surveillance à domicile par télémédecine et une prise en charge classique pendant 15 jours.
Ce suivi consiste à transmettre sur une interface web sécurisée les paramètres cliniques des patients qui sont analysés par deux infirmières de télémédecine, en lien avec le pneumologue. Les valeurs anormales génèrent une alerte à la plateforme de télémédecine durant les heures ouvrables, et à la plateforme médicalisée H2AD en dehors de ces heures. Un protocole a été élaboré pour savoir quelle décision déclencher en fonction des alertes : contrôle à nouveau des mesures, appel du médecin traitant, appel du SAMU.
Hospitadom a pour vocation d'être pérenne et reproductible. Il s'inscrit dans le volet Télésanté du projet « Hôpital de demain » construit par le centre hospitalier qui a décidé de financer intégralement son pilote. L’établissement est accompagné, en assistance à maîtrise d’ouvrage, par le CATEL.

 

 

 

D.L.

hospitalier, télésurveillance, télésanté, hospitalisation, télémédecine