Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

La start-up française CAILabs donne une nouvelle jeunesse aux réseaux locaux de deux hôpitaux en Île de France (Communiqué)

Agence PPM , MERCREDI 14 OCTOBRE 2015 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Les performances d’aujourd’hui sur une ancienne infrastructure réseau fibrée, c’est ce que propose la start-up française CAILabs avec la solution Aroona.

Commercialisée depuis septembre 2015, sa technologie innovante de mise en forme de la lumière permet d’augmenter la capacité des fibres optiques multimodes des réseaux informatiques locaux ; une vraie aubaine pour les services informatiques des hôpitaux. Sans cette solution, les responsables réseaux doivent changer de fibre optique pour rester à jour, ce qui est très contraignant et peut coûter jusqu’à 10 fois plus cher. Deux hôpitaux ont participé aux phases pilotes de la solution Aroona et ont vu le débit de leur liaison être multiplié par un facteur 400.

Une innovation pour répondre aux besoins croissants en bande passante des hôpitaux

Le Système d’Information Hospitalier est en constante évolution et inclut de plus en plus d’outils et d’applications gourmands en débit afin d’offrir une meilleure qualité de soin aux patients et une meilleure gestion de l’hôpital. La dématérialisation et la centralisation des données de santé, en particulier la gestion du Dossier Patient Informatisé, l’augmentation de logiciels dédiés à chaque service hospitalier, et la multiplication d’équipements biomédicaux connectés au réseau, comme par exemple les systèmes d’imagerie, nécessitent une bande passante de plus en plus importante dans le réseau interne de l’hôpital.

Les centres hospitaliers, et en particulier ceux s’étendant sur plusieurs bâtiments parfois excentrés, sont souvent confrontés à la situation où le débit nécessaire pour gérer ces nouvelles données et offrir ces nouveaux modes de soin est très supérieur à la bande passante maximale des fibres optiques multimodes composant les liaisons de leur réseau. Le prix et la complexité d’un redéploiement de nouvelles fibres optiques, aux performances supérieures, peuvent se révéler vrais freins dans la prise de décision. 

La solution Aroona de CAILabs permet désormais d’éviter ces nouveaux déploiements : en gérant la forme des signaux lumineux transmis dans la fibre multimode, les boîtiers Aroona installés simplement aux extrémités de la fibre augmentent ses performances au même niveau que celles d’une nouvelle fibre. Aroona permet ainsi de transporter 4 x 10 Gb/s sur des fibres qui ne pouvaient supporter jusqu’alors que 100 Mb/s, à un coût jusqu’à 10 fois moins élevé qu’un redéploiement de fibre.

Une phase pilote concluante qui a démontré ses performances et sa facilité d’installation

Ainsi deux centres hospitaliers franciliens – à Nanterre et à Provins – ont testé dans leur réseau la solution Aroona et ont vu le débit de leurs liaisons fibres augmenter d’un facteur jusqu’à 400. Ces premiers déploiements pilotes ont montré la fiabilité, la facilité d’installation et d’utilisation de ces systèmes. «Nous avons beaucoup de services gourmands en bande passante, typiquement le service d’imagerie médicale. La solution Aroona est une très bonne alternative à l’installation de nouvelles fibres optiques dans des cas de figures où nous sommes limités à 100 Mb/s à cause des limitations intrinsèques de la fibre multimode en place. L’installation rapide des équipements Aroona est un facteur non négligeable de gain de temps et d’argentdéclare Christian Sarazin, Responsable Systèmes Informatiques au Centre Hospitalier de Provins.               

Suite à ces phases pilotes réussies, les deux hôpitaux ont déployé la solution Aroona durablement dans leur réseau.  

« La solution Aroona, proposée par la société CAILabs, présente un réel intérêt dans le cadre de la modernisation de notre architecture réseau fibre optique. En effet, la possibilité d’obtenir des hauts débits LAN sans devoir câbler de nouvelles fibres a un intérêt non négligeable tant au niveau technique que financier. Cette phase pilote nous a permis de définitivement prendre conscience de l’intérêt de cette solution et du professionnalisme de la société. » explique Olivier Lami, Responsable Systèmes et Réseaux au Centre Hospitalier de Nanterre                        
aroona.cailabs.com

A propos de CAILabs
Créée en juin 2013, spin-off du Laboratoire Kastler Brossel, la société CAILabs a développé une technologie innovante de traitement des faisceaux lumineux. En 2013, la start-up a levé 1,5 million d'euros auprès, entre autres, des fonds d'amorçage Innovacom et Kima Venture, et a été lauréate d'I-Lab. En 2014, la start-up commercialise ses premiers produits, et en 2015, l'opérateur Japonais KDDI établit le record du monde de débit sur fibre optique à l'aide de composants CAILabs.

dématérialisation, données de santé, hospitalier, hospitaliers


VIDAL