Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

La télémédecine, une médecine d’aujourd’hui

DSIH, DL, LUNDI 26 OCTOBRE 2015 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

« J’en avais assez d’entendre parler de la médecine du futur et que l’on ne dise rien de la médecine du présent. Aujourd’hui, on fait déjà de la médecine avec les technologies de l’information et de la communication, mais cela n’est pas suffisamment connu. »

C’est ainsi que le Dr Pierre Simon raconte sa motivation à publier un ouvrage entièrement consacré à la télémédecine, où l’on trouve aussi bien l’explication du contexte politique dans lequel elle évolue en France que des conseils pour passer à l’action.

Une expertise exceptionnelle

Son livre offre également l’intérêt de recenser le panorama complet des disciplines qui ont su développer des applications – de la télé imagerie à la télé chirurgie ambulatoire - en précisant les références des publications scientifiques les plus pertinentes. L’auteur partage donc avec ses lecteurs une expertise exceptionnelle. Pierre Simon a en effet commencé par être un acteur de la télémédecine, en mettant en œuvre, dès 2001, les premières applications de télé dialyse, à l’hôpital de Saint-Brieuc, où il était chef du service de néphrologie. Il a ensuite contribué à la réflexion nationale pour la définition de la télémédecine (dans la loi HPST, Hôpital patients santé territoire) grâce à la publication, en 2008, d’un rapport examinant sa place dans l’organisation des soins. Son « militantisme » l’a aussi conduit à fonder la Société française de télémédecine (SFT-Antel), en 2007. Il en quitte cette année la présidence (1) mais continuera à s’impliquer dans les relations internationales et les formations de la société savante.

Télémédecine et GHT

Pour l’heure, il contribue activement au 8e congrès européen de la SFT-Antel, qui aura lieu les 30 et 31 octobre à Paris. L’événement est placé sous le signe des groupements hospitaliers de territoire, dont la constitution va s’imposer l’an prochain, et s’adresse tout particulièrement aux établissements de santé. Pierre Simon ne doute pas que la télémédecine, par sa capacité à contribuer à un projet médical de territoire, va être un élément essentiel - sinon moteur - de la réorganisation de l’offre de soins. Les sessions programmées par le 8e congrès sont faites pour passer en revue toutes les dimensions de ces projets.

(1)   Le Pr Thierry Moulin, neurologue au CHU de Besançon, coordinateur du Réseau des Urgences Neurologiques de Franche-Comté (RUN-FC), a été élu à la présidence de la SFT-Antel.

Le programme du congrès : http://www.congres-antel.com/

L’ouvrage. Télémédecine. Enjeux et pratiques. Editeur Le Coudrier. http://www.editionlecoudrier.fr/produit/7/9782919374069/Telemedecine%20-%20Enjeux%20et%20pratiques 

médecine, télémédecine, antel