Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

RESIP, acteur majeur de la qualité de la prescription médicamenteuse

DSIH, BB, LUNDI 09 NOVEMBRE 2015 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

L'utilisation d'un logiciel d’aide à la prescription hospitalier (LAPH), certifié selon les référentiels HAS, apporte un niveau supplémentaire de sécurisation des décisions thérapeutiques. RESIP se place comme un acteur majeur dans cette évolution, la Base Claude Bernard (i.e. BCB ou BCBDexther) accompagnant un nombre toujours croissant d'éditeurs dans ce processus de certification.

Les médecins utilisant des solutions d'aide à la prescription se doivent aujourd'hui d'en tirer le meilleur parti, afin de renforcer le niveau de qualité et l’efficacité de la prise en charge de leurs patients.

La certification des LAP, un outil pédagogique pour les professionnels de la prescription
Les logiciels certifiés ont, en ce sens, un rôle d’accompagnement des professionnels de la prescription dans l’optimisation de leurs pratiques. Cette évolution se fait pas à pas, la valeur ajoutée des différentes fonctions du logiciel les amenant à modifier leurs façons de faire. Avec BCBDexther, les professionnels de santé disposent d’une base de données au cœur du circuit du médicament car intégrée au système d’information hospitalier ou accessible via une plateforme web et une application mobile éponymes. BCBDexther assure une information exhaustive sur les molécules et leur administration au patient et le site web peut être interfacé avec le livret
thérapeutique de l'établissement. Les médicaments en stock y sont ainsi mis en évidence, et la recherche d'équivalences se fait très facilement.

Une base orientée désormais vers la coopération sanitaire
D'autre part, pour les professionnels itinérants, toutes ces fonctionnalités se retrouvent dans l’application mobile BCBDexther, pour une information détaillée sur les molécules et traitements à l'extérieur de l'hôpital. L'application mobile BCBDexther, disponible via l'AppStore, Android ou Windowstore, a bénéficié dernièrement de nouvelles fonctionnalités, notamment la recherche des médicaments par principe actif, par marque ou par pathologie associée. RESIP s'adapte également à la coopération des établissements de santé. Certains Groupements Hospitaliers de Territoire (GHT) utilisent en effet une base commune BCB, ce qui permet aux établissements adhérents de partager la même base de connaissances, facilitant
l’interopérabilité d’une part et la formation aux outils mis à disposition d’autre part.

La liste des éditeurs ayant obtenu avec RESIP la certification HAS, ne cesse de croître (parmi lesquels Computer Engineering, Maincare et Cerner). Cette certification, outre son aspect réglementaire, permettra au final d'améliorer et de sécuriser la prise en charge des patients, par une gestion encore plus simple et plus efficiente des traitements qui leurs sont administrés.

resip, hospitalier, logiciels, bcbdexther, bcb, has, logiciel, claude bernard, base claude bernard