Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

Sous l’aile d’un ange

DSIH, DL, MERCREDI 25 NOVEMBRE 2015 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Les Business angels, eux aussi, ont droit à leur « Semaine ». Elle a lieu du 23 au 27 novembre et c’est la 10eme édition. Les « anges de la santé » en ont profité pour se réunir au siège parisien de BpiFrance, le 25 novembre, autour d’un point d’étape.

Le réseau Angels Santé a compté avoir soutenu 61 projets depuis sa création en 2008, pour un montant de plus de 10 millions d’euros de financements. Il sélectionne, chaque année, en moyenne, 35 des 160 projets qui lui sont soumis et en finance finalement 9. Il est aujourd’hui reconnu pour son expertise à détecter les entrepreneurs qui feront la santé de demain.

Quels sont ses axes privilégiés ? Infrastructures (dossiers patients, gestion des flux, paiement…), soins (médecine à distance, personnalisée), diagnostics (prévention, monitoring) et autonomisation du patient (prévention, observance, auto-surveillance, soins à domicile) représentent les quatre domaines les plus prisés à court et moyen terme pour un investisseur, selon Stéphanie De Marco, présidente d’Angels Santé. « Les marchés attractifs pour les deux ans à venir sont ceux qui se situent sur ces axes et qui ont déjà résolu le problème de sécurisation des données et de leur financement », commente-t-elle.

Si la prévention apparaît comme le marché du futur, le marché solvable aujourd’hui reste celui du soin. C’est ce qui explique que les startups centrées sur les objets connectés qui facilitent l’autonomie du patient dans sa prise en charge soient actuellement très attractives, l’éligibilité potentielle de ces solutions au statut de dispositif médical constituant un atout majeur. Stéphanie De Marco ajoute que l’un « des plus forts et pérennes leviers de croissance de ces marchés tiendra certainement à l’exigence d’amélioration de l’efficacité des systèmes de santé ».

http://www.businessangelssante.com/ 

patient


VIDAL