Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Territoires >

Télémédecine : la DGOS a sélectionné ses projets pilotes

DSIH, JEUDI 29 MARS 2012 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Invité à ouvrir la Journée Télésanté organisée par le CATEL le 29 mars*, François-Xavier Selleret, qui vient tout juste de prendre la direction de la DGOS, a précisé quelles sont les régions qui bénéficieront du dispositif d’accompagnement des projets de télémédecine.

La démarche, lancée le 24 février auprès des ARS, consistait à repérer « des projets d’ores et déjà opérationnels, disposant d’un potentiel en termes d’augmentation du nombre de patients pris en charge ou modélisables d’un point de vue organisationnel, technique ou économique ». Lorraine, Picardie et Pays de la Loire ont été retenues dans le champ du thème prioritaire que constitue la permanence des soins en imagerie médicale. Franche-Comté, Nord Pas de Calais et Bourgogne se sont distinguées en matière de prise en charge de l’AVC. Tandis que l’Ile de France et Midi-Pyrénées sont choisies pour leur maturité dans le domaine des soins dispensés à distance aux personnes détenues.
« Le travail débutera le 5 avril », a précisé François-Xavier Selleret. Il s’agit, en assurant un accompagnement individualisé de ces projets sur deux ans, de capitaliser sur leurs bonnes pratiques afin de les diffuser à l’échelon national et de passer à l’étape de la généralisation. « La télémédecine, nous y croyons, a commenté le directeur de l’offre de soins. Le ministère est véritablement impliqué ». En témoigne également la parution prochaine d’un guide pour la contractualisation et le conventionnement. Sans oublier la mise en place annoncée d’un Observatoire au second semestre.

 

D.L.

 

*http://www.journee-telesante.com

dgos, télémédecine, télésanté, imagerie, imagerie médicale, catel

'