Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Plateaux techniques >

La Loire prend une longueur d’avance dans la révolution de l’e-santé

DSIH, MARDI 03 AVRIL 2012 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Les projets de partage via Internet des informations et des examens médicaux mobilisent dans toute la France et pour les prochaines années le monde de la santé et de l’assurance maladie. C’est dans la Loire que se joue aujourd’hui cette révolution des usages, avec la première plateforme mutualisée d'échange de dossiers d'imagerie médicale à l’échelle d'un territoire de santé. Désormais opérationnel, le projet est né de la collaboration exemplaire entre tous les acteurs économiques, politiques, technologiques et de santé de la Loire. Il affiche aujourd’hui son ambition : être le coffre-fort de ce type de données pour toute la région Rhône-Alpes, mais aussi servir de base à la révolution des usages médicaux qu’offrent les moyens numériques actuels.

Paris, le 28 mars 2012 - Un des tout premiers projets en France d’archivage et de partage mutualisé « en cloud » des données d’imagerie médicale (radios, scanners, IRM, etc.) est aujourd’hui opérationnel. Il est hébergé dans le centre de données sécurisé (certifié ISO27001) du centre de données du NumeriParc de Roanne dans la Loire, et articulé autour du réseau de télécommunications départemental à très haut-débit LOTIM, opéré par Axione (groupe ETDE). Le CHU de Saint Etienne coordonne la mise en oeuvre de ce PACS territorial (Picture Archiving and Communication System) en réunissant autour de lui une dizaine d’autres structures de soins locales et régionales. Parmi les premiers à en bénéficier figure la Mutualité Française Loire SSAM, partenaire initial du projet.

 

Issu d’une réflexion initiée en 2009 par l’Adel42 pour le compte de Grand Roanne Agglomération, ce projet a réuni autour d’une ambition commune de nombreux acteurs pour aboutir dans un temps record à sa réalisation : Le Conseil général de la Loire, l’Adel42, Grand Roanne Agglomération et l’ARS Rhône-Alpes pour les organismes institutionnels ; les entreprises Axione, architecte du réseau THD, et Carestream, spécialiste mondial du traitement de données médicales et agréé hébergeur de données de santé, pour la mise en œuvre technologique ; et enfin la Mutualité Française Loire SSAM, le CHU de Saint Etienne et la galaxie d’autres centres hospitaliers (de la Loire et d’Ardèche) qui en sont les premiers utilisateurs. L’Agence Régionale de Santé (ARS) a appuyé ce projet dès le début car il contribue à la permanence de soins en radiologie sur l’un des cinq territoires de santé qu’elle a défini en Rhône-Alpes.

 

Optimiser les dépenses de santé tout en garantissant l’efficacité et la qualité des soins est aujourd’hui un enjeu majeur de la santé en France, qui représente 11,7% du PIB du pays.

 

L’utilisation des technologies et des réseaux informatiques modernes pour véhiculer avec des normes drastiques de sécurité les données médicales des patients et en permettre le partage, ce qu’on nomme l’e-santé, représente une réponse importante à plusieurs des défis posés : l’accès généralisé à une haute qualité numérique des examens améliorera la fiabilité des diagnostics et pourrait ainsi contribuer à combler une partie importante du déficit de l’assurance maladie ! Le partage des données médicales permet également de favoriser la collaboration entre les spécialistes et d’éviter la redondance des actes (15% des examens de radiologie) et de lutter contre la raréfaction des centres d’examens dans de nombreuses régions.

 


Mais ce projet emblématique de l’évolution actuelle des technologies de santé n’aurait pu voir le jour sans l’infrastructure numérique préexistante. L’archivage des données d’imagerie issues des moyens actuels d’examens se compte en teraoctets ! L’existence du centre de données sécurisé du NumeriParc créé par Grand Roanne Agglomération, ainsi que le réseau de télécommunications à Très Haut Débit Axione maillant le territoire de la Loire et connecté à l’ensemble du réseau français ont constitué le soubassement technologique du projet. Avec les logiciels de partage et d’interprétation développés par Carestream, son architecture orientée service en fait aujourd’hui un outil puissant et ergonomique ouvert à de nombreuses autres utilisations de santé, mais aussi à une généralisation vers les autres institutions médicales en Rhône-Alpes et sur l’ensemble du territoire français.

 

 

 

Contacts :
Grand Roanne Agglomération
Céline Rouède
04 77 44 29 42
crouede@agglo-grandroanne.fr

 

 

 

Agence Marston Nicholson
Olivier Colardelle
01 42 96 46 00
o.colardelle@group-ibc.com

imagerie, imagerie médicale, chu, archivage, cloud, pacs, archivage, numérique, radiologie