Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

En direct de l’Apssis – L’allégorie de la passoire, par Sodifrance

DSIH, Cédric Cartau, LUNDI 04 AVRIL 2016 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

                                                                                                              

Déployez un dossier patient interne.

Mettez en place une interface Web, par exemple pour les utilisateurs médicaux.

Pas besoin de vérifier que tout le machin est sécurisé bien entendu, pas le temps, trop cher, pas important, pas prioritaire.

Et puis Geoffrey (à gauche) et Lucas (à droite) débarquent, avec leurs outils en ligne de commande, leur shell et leurs scripts de geeks chevelus ou barbus – au choix.

Quelques coups d’injection SQL, de sudo et autres commandes incompréhensibles au commun des mortels, quelques Brut Forces sur les fichiers de mots de passe MD5, et voilà Geoffrey et Lucas quelques minutes plus tard qui, non contents de pomper allégrement l’intégralité du fichier des patients (noms, prénoms, adresse, la totale), deviennent admin du domaine au bout de quelques rebonds.

De quoi vous vacciner à vie de mettre un serveur Web en production sans audit de vulnérabilité préalable.