Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

En direct du Congrès de l’Apssis – comment convaincre le DG de la nécessité d’un RSSI

DSIH, Cédric Cartau, MERCREDI 06 AVRIL 2016 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

La question à 1 million d’euros, que se posent tous les DSI et RSI de France et de Navarre : comment convaincre son DG qu’il faut se préoccuper de la sécurité du SI, et accessoirement de recruter un RSSI ?

Certainement pas en lui parlant technique : filtrage d’URL, cryptage fort, cluster, etc.

Certainement pas en lui parlant du gain financier : voilà ce que l’établissement ne va pas dépenser au prochain incident IT si l’on ne dispose pas de RSSI. 

La meilleure approche est certainement de faire le parallèle entre les démarches Qualité au début des années 2000 : la sécurité du SI, ce n’est rien d’autre que de la Qualité dans le domaine SI.

Une autre approche consiste à faire référence à des bonnes pratiques, comme il en existe dans tous les domaines : de la même façon que l’on assure son véhicule et fait régulièrement la vidange et le contrôle technique, il y a des bonnes pratiques dans le domaine IT auxquelles il faut se conformer.

Enfin, l’impact juridique d’un incident IT (pouvant aller jusqu’à une garde à vue du DG), son impact médiatique (avec la une des journaux nationaux ou du Vingt Heure) et surtout son impact sur la prise en charge patient (le risque thérapeutique) constituent d’excellents vecteurs de communication.

Après, si tout cela échoue, il ne reste plus au RSSI que de prendre son mal en patience…et d’attendre, résigné, le prochain incident IT.

sécurité du si, sécurité, dsi, rsi, rssi