Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Territoires >

Le circuit du médicament au service du PMSI

DSIH, LUNDI 16 AVRIL 2012 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Grâce à une importante politique de recherche, VIDAL, spécialiste de l'information sur les produits de santé, propose aujourd’hui des outils d’analyse médico-économique pour optimiser le PMSI et la T2A. VIDAL participe depuis une dizaine d’années à des projets de recherche français et européens de constitution de référentiels d’interopérabilité et d’aide à la décision comme le PSIP (Patient Safety through Intelligent Procedures in Medication) qui permet d’exploiter les données textuelles des dossiers patients pour détecter les risques d’effets indésirables, ou encore le projet ALADIN

(Assistant de Lutte Automatisée et de Détection des Infections Nosocomiales). 

Aujourd’hui, le prototype d’aide au codage exploitant les données textuelles est en phase de développement.

 

Cette activité de recherche permet à Vidal de proposer une aide au codage autour d’un jeu d’API-PMSI. Fin 2012, cette offre évoluera avec une version optimisée de l’API de rétrocodage, qui détermine le profil pathologique le plus probable à partir de l’étude des médicaments du patient. Cette application pourra être couplée grâce à ces recherches avec une API d’exploitation des données issues de texte libre, qui permettra d’augmenter encore la pertinence du codage.

 

 

 

L’offre Vidal ne s’adresse pas seulement qu’aux éditeurs spécialisés dans le PMSI. L’intérêt d’intégrer ces fonctionnalités dans un DPI est multiple. Il permet évidemment d’améliorer les contrôles Qualité en matière de codage, mais il a également un intérêt économique dans l’informatisation du circuit du médicament.

 

 

 

Le Dr Dominique Blum, Directeur de l’information médicale au Centre hospitalier d’Haguenau a participé aux tests de l’API de rétrocodage de Vidal. Il a pu constaté que plus de 8 % des dossiers pouvaient être recodés et revalorisés. L’hôpital peut ainsi récupérer plus de 2 % de ses recettes qui permettent sur une année de financer la totalité du coût d’informatisation du circuit du médicament. Avec la nouvelle version optimisée de l’API de rétrocodage, ce chiffre devrait atteindre les 6 %.

 

 

 

dsih /gl

 

 

 

 

codage, vidal, patient, t2a, médicament, médicament, circuit du médicament, informatisation, hospitalier, dpi, dsih, informatisation, codage, pmsi