Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

SIB Nov’ cultive les nouvelles idées

DSIH, BB, MARDI 19 AVRIL 2016 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Afin de redynamiser son secteur R&D et travailler sur l’extension de ses activités, le SIB a créé SIB Nov’, une démarche « start-up » dédiée à l’innovation. Baptiste Le Coz, directeur général adjoint du GIP SIB, que nous avons rencontré, nous explique les tenants et les aboutissants de cette initiative.

DSIH : Le SIB a lancé une start-up interne pour doper sa R&D. Pouvez-vous nous présenter cette initiative ?

Baptiste Le Coz SIBBaptiste Le Coz : Le SIB a toujours mis l’accent sur l’innovation, avec notamment un budget annuel de 3 M€ pour la R&D actuellement. Mais nous souhaitions sortir du cadre habituel afin de faire émerger des idées nouvelles. À l’été 2015, nous avons donc lancé la démarche SIB Nov’ qui avait pour objet de créer une équipe transverse au SIB dont la mission sur une année serait de réfléchir à de nouveaux services et de mettre en œuvre une de leurs idées.

DSIH : Quel a été le processus de sélection de l’équipe ?

BLC : Nous avons lancé un appel à candidatures et avons eu un très bon retour avec une vingtaine de réponses. Sur un effectif total de 230 personnes, c’est un score tout à fait honorable. Pour cette première édition, l’équipe était constituée de cinq personnes. Le projet retenu a un lien avec l’univers de la santé et médico-social. Il s’agit d’un service qui tourne autour du réseau social, que nous mettons au point avec des acteurs de l’écosystème numérique rennais et qui proposera des services plutôt à destination des particuliers, ce qui sort de notre secteur d’activité habituel !

DSIH : Comment allez-vous promouvoir ce nouveau service ?

BLC : Nous allons tout d’abord le présenter sur notre stand lors de la Paris HealthCare Week, puis le proposer en marque blanche à différents prestataires de services. Ce nouveau service, en phase avec nos valeurs humanistes et éthiques, nous permettra d’étendre notre secteur d’activité en sortant de l’hôpital et en remettant en lien l’hôpital avec son bassin de population.

DSIH : Quelles sont les répercussions de SIB Nov’ sur les collaborateurs du SIB ?

BLC : Ils ont pu tout d’abord donner libre cours à leur imagination, puisqu’il n’y avait pas de thème particulier dans notre demande. Le résultat a été particulièrement riche, et nous attendons encore plus de créativité pour l’année prochaine. SIB Nov’ a ensuite donné un surplus de motivation aux équipes, suscité un coup de boost à l’innovation au sein de l’entreprise et permis par capillarité de décloisonner les différentes unités.

Nous vous donnons rendez-vous dès le 24 mai prochain sur notre stand (F50) lors du HIT 2016 (Paris HealthCare Week) pour apprécier le service issu de cette première édition de SIB Nov’.

www.sib.fr   

r&d, sib , healthcare