Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

Avez-vous déjà parlé à votre DPI ?

DSIH, BB, LUNDI 25 AVRIL 2016 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Commander son environnement de travail électronique à la voix est un rêve pour de nombreux praticiens qui doivent jongler entre plusieurs applications métiers. C’est désormais possible grâce à la reconnaissance vocale Nuance, dont la technologie de dernière génération permet à l’utilisateur de s’affranchir du clavier et ouvre un large spectre de possibilités.

92 % des établissements de santé français déclarent avoir finalisé ou en cours un projet de Dossier patient informatisé (DPI) selon l’Atlas SIH de la DGOS. Pourtant, les utilisateurs de ces systèmes rencontrent des difficultés notamment à l’usage, du fait de leur complexité, des menus déroulants et des clics sans fin.

Le système de reconnaissance vocale s’adapte désormais à son utilisateur

Plusieurs enquêtes* ont montré que les DPI génèrent plus de 90 minutes de travail supplémentaire en moyenne chaque jour pour un médecin. Et 67 % des praticiens considèrent le clavier et la souris comme des contraintes. Ils leur préfèrent donc le papier où de nombreuses informations risquent de se perdre. Or, la reconnaissance vocale (RV) a aujourd’hui atteint un niveau de maturité qui en fait un facteur clé d’adoption et d’optimisation de l’utilisation du dossier patient. Grâce aux avancées de la RV, c’est le système qui s’adapte : pas de temps d’apprentissage, la voix immédiatement reconnue… le médecin est instantanément opérationnel. 

Pouvoir piloter son environnement de travail à la voix

Au-delà de sa mise en œuvre immédiate, le système de RV de Nuance est intelligent et apprend au fil de son utilisation. Outre sa capacité à retranscrire la voix, il offre la possibilité de créer des commandes vocales permettant au praticien de piloter son environnement de travail grâce à sa voix.

En pratique, il est possible d’associer chaque raccourci clavier d’un applicatif à une commande vocale. Grâce à ces commandes, le médecin accède instantanément à la voix, aux champs, à la page, au document ou à la fonction associés. Par exemple, lorsqu’un praticien consulte un dossier, pour accéder à l’historique de celui-ci, il lui suffit de dicter la commande vocale : « Aller aux antécédents patient » (par exemple) pour effectuer l’action d’affichage de l’historique liée à une suite de raccourcis clavier. L’ensemble des actions d’ordinaire réalisées par le médecin dans le DPI peut être ainsi piloté à la voix de manière totalement en phase avec ses habitudes. L’utilisation des commandes vocales Nuance permet de se passer totalement du clavier pour gagner en temps et en confort, mais aussi en sécurité. La saisie de l’information médicale ne connaît plus de freins.

Un outil de mesure du retour sur investissement créé par Nuance

Afin d’aider les établissements à appréhender les bénéfices concrets de la reconnaissance vocale au sein de leur DPI, Nuance a développé un outil de ROI qui permet de mesurer précisément les retours sur investissement que confère la reconnaissance vocale. Le pilotage à la voix peut se faire dans n’importe quel Dossier patient informatisé du marché, mais également dans tout applicatif, selon le choix de l’environnement de travail de l’utilisateur. Dès lors, le panel des possibilités s’élargit pour le praticien, qui peut placer le curseur d’utilisation de la reconnaissance vocale où il le souhaite, depuis la dictée des comptes rendus jusqu’à la commande de ses différents applicatifs par la voix.

Nuance présentera le potentiel des commandes vocales dans le DPI et l’environnement de travail du médecin lors de la Paris Healthcare Week/salon HIT stand E38. Pour en savoir plus, cliquez ici.

*Enquête réalisée par Nuance en décembre 2009 auprès de plus de 1000 médecins aux USA/Études réalisée par Nuance en 2014 au Royaume Uni et en Allemagne. 

dpi, patient, dossier patient, dossier patient informatisé, dgos, sih, nuance healthcare, reconnaissance vocale