Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

Un portail patient en interface avec le DPI DIAMM

DSIH,BB, MARDI 24 MAI 2016 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Micro6 vient de créer un portail patient agissant comme une interface entre les malades et les établissements de santé. Arnaud Demoulin, chef de projet Micro6, évoque les avantages de cet outil pour le suivi des patients et l’optimisation de la communication hôpital-patient.

Le DPI DIAMM de Micro6 est conçu comme un système centré autour du patient. Et c’est dans cette optique que l’éditeur a imaginé un portail destiné à faciliter la liaison entre celui-ci et les établissements de santé qui le prennent en charge.

Améliorer la communication entre patients et hôpitaux

Arnaud_DemoulinL’idée est venue du succès d’une fonctionnalité permettant aux hôpitaux d’envoyer, depuis DIAMM, des SMS aux patients pour leur rappeler leurs rendez-vous de consultation ou d’hospitalisation. « En plus du bénéfice pour l’établissement qui a vu son taux d’absentéisme divisé par 10, cet outil est très apprécié des malades, remarque Arnaud Demoulin. Nous avons constaté qu’une forte demande existait pour étendre ce type d’interface, ce qui nous amenés à réfléchir à d’autres services dans le but d’améliorer la communication entre les patients et les hôpitaux. » L’architecture de DIAMM, qui fonctionne comme un gestionnaire d’événements, s’est ainsi révélée propice au développement de nouvelles fonctionnalités qui ont été rassemblées au sein du portail patient Micro6, qui agit comme une interface avec DIAMM.

Prise de rendez-vous et éducation thérapeutique

Le portail permet aux patients de prendre leurs rendez-vous par Internet depuis un terminal fixe, un smartphone ou une tablette. La demande arrive dans le DPI qui, selon les informations à sa disposition, ajuste les conditions du rendez-vous à formaliser. « Le système est pratique et personnalisé, poursuit Arnaud Demoulin. Par exemple, pour une grossesse, le portail affiche automatiquement le calendrier de la patiente en fonction de la date de ses dernières règles et synchronise les rendez-vous médicaux et administratifs pour la période donnée. Mais il peut également, à partir d’indicateurs relatifs à l’hygiène de vie de la patiente, lui rappeler les méfaits du tabac, voire lui proposer un rendez-vous pour un éventuel sevrage, ou la mettre en garde contre une prise de poids trop importante. Par ailleurs, une première application d’e-learning est en cours de mise en production à l’hôpital du Belvédère de Mont-Saint-Aignan. Des vidéos sur les risques de l’anesthésie y sont proposées, et le patient est invité à répondre à un questionnaire, dont les résultats sont directement intégrés à DIAMM. L’anesthésiste peut ainsi vérifier que les risques encourus ont bien été appréhendés par le patient et, à défaut, éclaircir certains aspects lors de la consultation. »

Les données médicales contenues dans DIAMM accessibles au patient

Grâce au portail, le patient peut aussi renseigner toute sorte d’informations sur son état de santé, comme ses constantes vitales ou son poids, qui seront automatiquement enregistrées dans DIAMM. Il lui est proposé également, pour un rendez-vous de prise en charge ambulatoire, de répondre à un questionnaire santé afin de lui faire gagner du temps dans les démarches de pré-admission. « C’est également possible lors de la pré-inscription en vue d’une hospitalisation, précise Arnaud Demoulin. Le patient est invité à saisir les données relatives à son pouls, à sa tension et à sa glycémie, ce qui permet de réaliser un suivi et de limiter ses appels téléphoniques à l’établissement de santé. Il peut même, si l’hôpital lui en donne les droits, accéder à ses documents médicaux et à ses résultats d’examen. »

Les échanges rendus possibles par le portail patient Micro6 assurent la confidentialité des données de santé. La sécurité du système a en effet été éprouvée par un cabinet d’expertise qui a vérifié une interface similaire de saisie d’informations sur le dépistage de la trisomie 21 dans le cadre des échographies de grossesse au CHU de Strasbourg.

patient, dpi, micro6, établissements de santé, patiente


VIDAL