Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

Déjà plus de 300 établissements dématérialisent leur chaîne de facturation

DSIH, Bruno Benque, LUNDI 12 SEPTEMBRE 2016 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

La dématérialisation des échanges avec les organismes d’assurance maladie complémentaire (AMC) est un facteur d’efficience pour les établissements de santé. 4Axes est l’opérateur de référence dans cette évolution pour 20 000 utilisateurs et 300 établissements, avec quelque 10 millions de transactions traitées annuellement.

Les contraintes de la facturation papier

L’amélioration de la chaîne de facturation des recettes des établissements hospitaliers passe par l’élimination des factures papier, synonymes de difficultés pour mettre à jour la base débiteurs, de relances téléphoniques journalières ou de procédures d’envoi chronophages et fastidieuses, avec des délais de règlements longs et variables pour un fort pourcentage de rejets et d’impayés.

En l’absencede solution experte AMC en interne, ils vont confier cette mission à 4Axes, concentrateur dédié aux établissements de santé pour l’ensemble des échanges avec les AMC. Cette évolution tout numérique de la chaîne de traitement des recettes nécessite de s’inscrire dans un cadre qui leur assure à la fois la traçabilité des factures, la fiabilisation des données automatisées, une sécurisation de la qualité comptable et un partage d’information en temps réel avec les différents acteurs (AMC, TPG, DAF).

Mise en œuvre d’un projet de dématérialisation

4Axes propose aux centres hospitaliers une vision claire et précise des possibilités existantes et en préparation (notamment par son implication dans le projet ROC mené par le ministère de la Santé et initialement prévu à l’horizon 2020) et les invite à mettre en œuvre la dématérialisation des prises en charge ainsi que de la facturation.

Sur le premier volet, ils peuvent adresser la totalité de leurs prises en charge de façon dématérialisée vers la plateforme 4Axes.net. Pas de saisie supplémentaire puisque les éditeurs dédiés aux systèmes d’information hospitaliers ont développé une interface exclusive avec le concentrateur. Cette procédure se met en œuvre rapidement, notamment grâce à l’annuaire AMC fourni par 4Axes. Les informations sont automatiquement envoyées par le biais de 4Axes, qui se charge également des relances. Fort du développement d’automatismes avec les AMC (EDI, Web Services, etc.), 4Axes obtient les retours dans les meilleurs délais et les délivre directement à l’hôpital.

Des résultats immédiats

Pour le volet facturation peuvent s’adjoindre également les services du concentrateur pour l’envoi, de façon dématérialisée et dans le strict respect des normes en vigueur, de l’ensemble de leurs factures (séjours et soins externes). Cette solution 4Axesleur permet en plus de consulter directement, et en temps réel, les rejets et les paiements, pour un traitement au fil de l’eau, tandis que, de son côté, le trésorier bénéficie de l’émargement automatique des paiements. Cette dématérialisation permet un retour rapide du traitement et du paiement des factures (quatre jours), une baisse des rejets (moins de 1 %) et des factures impayées (moins de 0,01 %). Par ailleurs, le temps gagné par les agents permettra d’améliorer la qualité de service dans la relation avec les patients.

Pour accompagner les utilisateurs dans ce changement, 4Axes propose des modules de formation ainsi que des guides méthodologiques. Enfin, la mise en place de ce process permet à l’hôpital un retour sur investissement de 500 % dès le premier mois, transformant ainsi le coût de la solution en recette supplémentaire.

formation, dématérialisation, établissements de santé, hospitaliers