Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

À l’Afib 2016, une présentation à l’effet Macs !

DSIH, Bruno Benque, MARDI 27 SEPTEMBRE 2016 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Face à l’émergence des projets d’intégration de divers types de données médicales au sein du SIH, Etiam a été convié à la Journée 2016 de l’Association française des ingénieurs biomédicauxà Nantes, afin d’expliciter la notion de Macs (Multimedia Archiving & Communication Systems). Retour sur la présentation d’une solution multiservice évolutive.

Dans les années 1980 les Pacs ont émergé pour répondre aux contraintes réglementaires d’archivage des images médicales au sein des Dossiers patients informatisés (DPI).

Les limites du Pacs pour la gestion des données non Dicom

Mais aujourd’hui les lois relatives à la sécurité et au stockage des données patients poussent ce type de solutions innovantes sur le marché global des informations de santé. Une des principales limites du Pacs tient au fait qu’il est dédié à la radiologie, et qu’il intègre donc seulement des données médicales Dicom. Or, d’autres spécialités (ophtalmologie, dermatologie, endoscopie, EEG…) ont besoin d’accéder au même Workflow que celui de la radiologie (interaction entre le RIS et le Pacs). Il s’agit notamment d’effectuer une identification des examens afin d’archiver de façon pertinente les données patients, même si certaines d’entre elles ne sont pas Dicom dans certaines spécialités.

Une prise en compte de tous les types de fichiers par le Macs

C’est ainsi que sont apparues, dans les années 2000, des VNA (Vendor Neutral Archives) développées pour la plupart par des « Pacseurs ». Mais très vite ces solutions ont montré des limites liées à l’identification des examens et à l’archivage des examens non Dicom, notamment lors de la migration des données vers une solution tierce. C’est ainsi que la notion de Macs a émergé en moins d’une décennie. À la différence des VNA, les examens archivés dans les Macs sont tous convertis au format Dicom en se servant une liste de travail Dicom afin de minimiser les problèmes d’identito-vigilance.

Une solution évolutive qui favorise la coopération entre professionnels de santé

La solution Macs d’Etiam est une solution d’intégration de tous les types d’examens Dicom et non Dicom, en lien avec des listes de travail. Elle dispose de différents services complémentaires adaptés aux usages modernes. Parmi ceux-ci :

  • le module ETIAM de Diffusion Web automatique des examens médicaux, qui permet aux patients et aux médecins d’accéder aux examens de façon simple et sécurisée ;
  • la console de diagnostic à distance, ETIAM Mobile Viewer, pour la gestion du Pacs à distance et la collaboration entre médecins, en direct, autour d’un cas clinique via un viewer de diagnostic en streaming.

Enfin, Etiam Macs permet d’entrer dans le monde de la télémédecine grâce au réseau ETIAM-Connect, l’offre de télémédecine multispécialité d’Etiam.

Retrouvez Etiam aux Journées francophones de radiologie (JFR) du 14 au 17 octobre 2016 au stand 1T06.

etiam, sih, dicom, pacs, radiologie, télémédecine, médecins