Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

SOVINTY 2R : Solution de suivi péri-opératoiremono-chir

DSIH, Damien Dubois, LUNDI 24 OCTOBRE 2016 Soyez le premier à réagir1 réactions

La solution SOVINTY 2R est destinée au suivi et à l’évaluation péri-chirurgicale. Elle bénéficie des mêmes atouts que SOVINTY 3S[1], mais s’adresse à un chirurgien isolé.  

 Jérôme VilleminotInterview du Dr Jérôme Villeminot, chirurgien orthopédique à la clinique Sainte-Odile de Haguenau (Bas-Rhin) et président de la Société française de chirurgie ambulatoire.

 

Quelle est la spécificité de votre établissement ?

Sainte-Odile est une clinique médico-chirurgicale qui appartient au groupe Capio. Elle est composée d’une centaine de lits. Notre spécificité est d’avoir un taux d’ambulatoire de 70 %, toutes spécialités confondues, y compris les chirurgies lourdes. J’ai par exemple réalisé la première prothèse totale de genou en ambulatoire en France en 2012. Pour mémoire, en 2015, le taux d’ambulatoire pour la prothèse de genou est de moins de 0,1 %.

Pourquoi avoir choisi la solution SOVINTY 2R ?

Avec le développement de l’ambulatoire, la volonté des chirurgiens est de garder un lien avec le patient, bien au-delà de l’appel du lendemain. Si cet appel est obligatoire, il reste compliqué, notamment en termes de mobilisation du personnel infirmier. De plus, avec un suivi classique, nous savons comment se porte le patient le jour de son intervention et lors des consultations de contrôle, mais nous ignorons ce qui se passe entre les deux, en dehors du déclaratif ponctuel du patient.

J’ai connu SOVINTY par un confrère de Toulouse qui utilise la solution SOVINTY 3S. Plus qu’une simple surveillance péri-opératoire, la solution SOVINTY 2R est un vrai outil d’évaluation et de suivi des patients pendant la rééducation. Nous ne travaillons plus en nous contentant d’effectuer un acte, mais avec une vision globale du parcours.

Que permet l’application ?

Une série de questions est posée au patient avant l’hospitalisation. Les mêmes questions sont reposées régulièrement après pour constater son évolution. SOVINTY 2R permet d’évaluer la douleur, si le patient marche avec une ou deux cannes, s’il monte ou descend les escaliers…

Avec la dernière version, il est possible d’utiliser des objets connectés et de connaître, par exemple, le nombre de pas quotidiens. En plus d’un suivi individuel, des moyennes et des statistiques peuvent être établies afin de donner des objectifs aux patients. La dernière version permet d’ailleurs de faire ressortir des statistiques très facilement.

Les patients se sont-ils approprié l’outil ?

Très peu de patients ne souhaitent pas l’utiliser. Un confrère spécialisé en chirurgie du rachis a évalué le taux d’observance à plus de 80 %. Il y a parfois une perte sur la fin du suivi chez les patients qui se portent bien. Mais ils se remotivent facilement quand on leur dit que la démarche est aussi utile pour les autres patients.

Par ailleurs, nous avons constaté que l’application créait une émulation chez les patients avec une envie naturelle de répondre aux questions posées, et donc de s’améliorer.

Quel est l’accompagnement de SOVINTY ?

Ils sont très présents via la hotline, et le tutoriel d’aide en ligne est très efficace. Ce support technique est d’ailleurs accessible également pour les patients. D’après ce que j’ai pu constater, SOVINTY 2R est à ce jour la solution de suivi post-chirurgical la plus avancée et la seule qui tourne efficacement en routine.


[1] http://www.sovinty.com/2016/05/26/29171/ 

patient, clinique, ambulatoire


1 réaction(s) à l'article SOVINTY 2R : Solution de suivi péri-opératoiremono-chir

#2

A la suite de l’interview du Docteur Villeminot par Monsieur Dubois dans DSIH esanté, CAPIO France tient à apporter les précisions suivantes :
CAPIO a choisi pour le suivi digital de ses patients la solution « e-fitback » primée par la FHP et soutenue par l’ARS de la région Auvergne Rhône Alpes. Ce système déjà exploité dans plusieurs cliniques CAPIO est en cours de déploiement sur l’ensemble de ses établissements, et sera prochainement disponible à la clinique CAPIO St Odile. Ce choix a été dicté par les fonctionnalités d’interactivité d’e-fitback qui assure l’encadrement clinique et administratif du séjour hospitalier des patients depuis la préadmission jusqu’à la récupération complète à domicile. La solution décrite dans cet article n’a pas été retenue par CAPIO.


Message posté par CAPIO (Déconnecté) le jeudi 27 octobre 2016 à 19:04:22 en réponse au message n°#1 REPONDRE