Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

GHT du Rouergue : la convergence des SI accompagnée par l’équipe CasSIS Conseil (Communiqué)

Mipih, MARDI 22 NOVEMBRE 2016 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Pour lancer la convergence des SI au sein du GHT du Rouergue, l’équipe CasSIS Conseil du MiPih a réalisé un état des lieux en recueillant les besoins et les avis des acteurs de chaque établissement. Olivier Navasa, DSI du CH de Rodez, témoigne de la qualité de communication et des compétences techniques des intervenants CasSIS Conseil pour les accompagner dans l’élaboration du projet.

GHT

Dans le cadre de leur nouveau schéma directeur des SI (SDSI), les équipes SI du GHT du Rouergue se sont engagées à réaliser la convergence de leurs systèmes d’information.

Une méthodologie favorisant la conduite du changement

Les logiciels utilisés dans les six hôpitaux de ce groupement étaient souvent disparates. Les enjeux de la convergence se sont donc avérés très importants. « C’est tout naturellement, puisque nous sommes adhérents du MiPih, que nous nous sommes tournés vers l’équipe CasSIS Conseil afin qu’elle réalise un état des lieux de nos systèmes d’information et des équipes, commente Olivier Navasa. Sa méthodologie favorise la conduite du changement en s’appuyant sur une première étude réalisée à partir de la plateforme de l’Observatoire des systèmes d’information de santé (Osis) éditée par l’Atih. Dans un premier temps, CasSIS recueille les informations fournies par chaque établissement, puis les analyse. »

Un livrable sur l’état des lieux rapidement disponible

La seconde phase de cette méthodologie consiste, pour les intervenants CasSIS, à se déplacer dans chaque site du GHT afin d’échanger sur les besoins et la vision des équipes SI sur le projet. « En termes de stratégie, nous faisons ensemble des points réguliers sur l’avancement de la démarche et posons les bases du projet de convergence, poursuit-il. En pratique, nous avons lancé l’état des lieux en avril 2016 et l’équipe CasSIS Conseil nous l’a présenté en juin dans le cadre d’un atelier associant tous les établissements, avec les points positifs et les domaines dans lesquels nous aurions à nous coordonner. Pour notre GHT, il est apparu que le point de divergence majeur concernait le dossier patient informatisé (DPI), pour lequel chaque hôpital utilise un outil différent. » Concernant la définition de la cible applicative, le choix du DPI et du logiciel de laboratoire était prioritaire. Le projet médical de territoire et les choix d’organisation territoriale de la biologie constituaient donc le point de départ du processus.

Un projet qui doit s’intégrer avec précision dans l’environnement médical

« Il est essentiel, pour ce type de projet, que les solutions qui seront choisies s’intègrent avec précision dans leur environnement médical, précise Olivier Navasa. D’autre part, la clé du succès a été de réunir les équipes SI de chaque établissement du GHT autour des intervenants CasSIS pour deux journées de travail destinées à préparer la collaboration entre des personnes qui ne se connaissaient pas, ou très peu. J’ai apprécié, dans ce cadre, la qualité de leur animation qui a facilité la communication entre nous. » La conduite du changement a ainsi pu être engagée avec succès, les préoccupations et les besoins de chacun ont également pu émerger, dans une ambiance favorisant la mutualisation des savoirs et des compétences.

« Je suis satisfait de l’accompagnement de l’équipe CasSIS Conseil pour ce projet, conclut-il. La méthodologie adoptée, ses compétences techniques, la qualité de communication et le document de synthèse qu’elle a fourni ont constitué une bonne base pour le lancement du projet. Enfin, elle a été présente dans chacun des établissements de notre GHT, ce qui accélère, je pense, le processus. »

mipih, schéma directeur, dsi, hospitaliers, dpi