Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

Interop’santé propose une plateforme de tests au service de l’interopérabilité (Communiqué)

Interop’santé, MARDI 22 NOVEMBRE 2016 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Interop’Santé propose depuis septembre 2016 à ses adhérents un nouveau service de réalisation de tests de l’interopérabilité des systèmes d’information de santé.

Ce service doit permettre aux fournisseurs de systèmes et à leurs clients de résoudre les conflits d’interfaces qui pénalisent la mise en production et la gestion de leurs applications.
« Tout est parti de la charte BP6, indique Jean-Christophe Cauvin, Président de l’Association Interop’Santé. Nous avons rencontré le LESSIS et l’ASINHPA pour réfléchir à une suite à donner à celle-ci. Nous avons monté le projet « interopérabilité par la preuve » consistant à proposer une plateforme de tests d’interopérabilité. L’ASINHPA fournirait les scripts de tests et Interop’Santé les mettrait en place. La production de référentiels et de livres blancs, la réalisation de formation, le support de nos experts techniques, les listes de discussion sont capitaux pour répondre aux enjeux d’interopérabilité mais nos adhérents nous demandent d’aller plus loin et veulent des outils qui puissent les aider au quotidien, sur le terrain, à résoudre leurs conflits d’interfaces et à prouver que leurs messages sont corrects. C’est bien l’objet du service que nous mettons aujourd’hui à leur disposition. »

La plateforme de tests d’InteropSanté

Le service proposé par l’association s’articule autour d’une plateforme, qui permet d’organiser et de réaliser des tests selon les modalités choisies par l’utilisateur : les tests unitaires (validation des messages), les tests d’intégration (via un simulateur ou une autre application), et la gestion complète de campagnes de test.
La plateforme choisie par Interop’Santé est utilisée depuis de nombreuses années dans le cadre des c
Connectathons IHE. Développée en France par les équipes de l’INRIA puis de Kereval pilotées par Eric Poiseau, cette plateforme offre un périmètre fonctionnel très large et une grande souplesse de paramétrage. « Cette souplesse a été un critère déterminant dans le choix de la plateforme technique précise Isabelle Gibaud, en charge de la direction technique du projet. Aujourd’hui, nous allons privilégier la validation de messages en conformité avec l’extension française du profil PAM, mais nous réfléchissons d’ores et déjà aux prochains services à implémenter sur la plateforme ».

Les premières démonstrations de tests entre éditeurs ont été réalisées, en condition réelle, à l’occasion de l’édition 2016 du salon HIT et le service est maintenant en ligne. Des éditeurs adhérents ont mis à disposition leurs systèmes GAM et DPI accessibles via la plateforme.

De BP6 aux GHT, supporter la mutation des SI de santé

La convergence des systèmes d’information dans le cadre de la mise en place des GHT ne peut se faire sans interopérabilité. Compte tenu du patrimoine existant des systèmes d’information des établissements, la cible GHT du SI unique ne pourra se faire sans la définition d’une trajectoire dans laquelle l’interopérabilité trouvera sa place. « Le Système d’Information Unique des GHT intégrera forcément un environnement de pré-production  pour valider les mises à jour des briques logicielles qui seront utilisées dans l’environnement de production, précise Jean-Christophe Cauvin. La plateforme de test Gazelle a tout son sens dans une telle configuration où elle pourra aussi grâce aux outils de validation temps réel de valider les messages à la volée ». Il est important de démystifier la problématique de l’interopérabilité des SI de santé et ce nouveau service doit permettre d’y arriver.

Gazelle est accessible pour les adhérents d’Interop’Santé à partir du site Internet de l’Association : http://www.interopsante.org/412_p_44656/gazelle.html

Des webinars (conférences virtuelles) d’information seront organisées à partir de Janvier 2017 pour présenter le service et accompagner les premiers utilisateurs.

Pour tout complément d’information :
Jean-Charles DRON (Chargé de mission Interop’Santé)
jean-charles.dron@interopsnate.org  


A PROPOS D’INTEROP’SANTÉ

Interop’Santé, association régie par la loi de 1901, a été créée en 2009 et procède du regroupement de plusieurs organisations qui œuvrent chacune, et depuis de nombreuses années, pour la standardisation des échanges informatiques dans le domaine de la santé : HL7 France (Health Level 7), HPRIM (Harmoniser et Promouvoir l’Informatique Médicale) et IHE (Integrating the Healthcare Enterprise).
Interop’Santé rassemble ainsi, aujourd’hui, près de 200 adhérents, qui sont à la fois des acteurs du secteur des systèmes d’informations (éditeurs, intégrateurs, consultants, …), des utilisateurs (établissements et professionnels de santé et du secteur médico-social, ordres et syndicats professionnels,…) et des représentants des pouvoirs publics, d’organisations de standardisation et sociétés savantes. www.interopsante.org 

interop’santé, ihe, production