Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

Les GHT, vers une maturité de marché ?

DSIH, Propos recueillis par Bruno Benque, MARDI 29 NOVEMBRE 2016 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Implanté dans plus de 25 pays, InterSystems a accompagné l’informatisation des soins dans plusieurs organisations et réseaux de soins multi-sites avec son Système d’Information hospitalier TrakCare, tout en participant au déploiement de projets territoriaux ambitieux basés sur sa plateforme informatique de santé régionale InterSystems HealthShare. Une double expertise qui lui permet aujourd’hui de se positionner comme un partenaire de choix pour la mise en œuvre des Groupements Hospitaliers de Territoire (GHT). Les explications de Tristan Debove, Country Sales Manager pour la France.

DSIH : Quel est l'objectif de l'association de TrakCare et HealthShare pour la prise en charge des patients sur un territoire ?


Tristan DeboveTristan Debove : La réorganisation de l’offre sanitaire à l’échelle d’un territoire s’inscrit dans une tendance internationale qui vise à mieux coordonner les parcours patients et ainsi améliorer la performance médico-économique des systèmes de santé. Au Royaume-Uni, aux États-Unis, en Australie, ou encore en Italie, InterSystems a été étroitement associé à de tels projets. Ainsi le Dossier Patient Informatisé (DPI) nativement multi-entités InterSystems TrakCare a été retenu par l’Écosse pour la mise en œuvre d’un SIS unique, et la plateforme de services InterSystems HealthShare permet d’apporter des services supplémentaires et d’étendre la coordination sur le territoire au delà des limites des hôpitaux.

Pourquoi parler de maturité ?

T.D.
: Nous constatons que la manière dont se structure l’informatique de Santé, à travers les GHT notamment, se rapproche de plus en plus des standards de l’industrie en général. En effet, les métriques de l’informatique de Santé en France sont jusqu’à présent édifiants, avec plus de 300 éditeurs et 800 produits, dont 60 par établissement hospitalier en moyenne! C’est proprement ingérable, même avec les progrès faits en matière d’interopérabilité. Enfin, on compte un grand nombre d’établissements en France, avec le métrique du nombre de lits qui est de moins en moins signifiant mais toujours très utilisé. Au final, on a atteint des niveaux de dépense qui sont importants, même avec des produits peu chers, notamment à cause de la complexité générée par cette approche en silos applicatifs.

Comment adapter cette offre à l'évolution de l'organisation hospitalière ?

T.D.
: La pratique médicale, avec le mouvement de fond vers l’ambulatoire par exemple, la pression réglementaire et l’exigence de traçabilité et de sécurité des soins, fait l'objet de profonds changements. Par exemple, certains pays interdisent désormais d’avoir une application pour le bloc et une différente pour l’anesthésie pour limiter le risque patient. C’est une tendance lourde de consolidation, poussée réglementairement. Chez nous, le mouvement des GHT et la structuration du marché vont amener 3 niveaux de simplification : moins d’acteurs mais des offreurs plus structurés et capables de porter des projets complexes et de taille importante, moins de donneurs d’ordre, avec des ambitions à l’échelle d’un territoire et en position de vraiment coordonner le soin sur un volume significatif, et enfin une simplification du nombre d’applications avec une plus grande cohérence, facilité de gestion, traçabilité et continuité du soin et des données, etc…

En quoi InterSystems est taillé pour répondre à cette évolution ?

T.D.
: Il faut d’abord se placer dans une logique de long terme, en s'engageant dans des démarches de partenariats sur quasiment chaque projet. C’est en tous cas notre position. InterSystems est un acteur solide, bénéficiaire depuis plus de 35 ans, et surtout un acteur global. Nous considérons qu’il est impossible d’être rentable uniquement sur le marché français du logiciel hospitalier à l’heure actuelle. InterSystems est diversifié dans son offre (plusieurs secteurs d'activité) et son implantation géographique et peut affronter les cycles inhérents au marché de la Santé, comme c'est le cas dans des projets au Royaume-Uni ou dans le Middle East. Nous pensons que la France est potentiellement en creux de cycle mais que d’ici 24 mois, les projets médicaux GHT étant consolidés et financés, le marché se développera.

Nous investissons ainsi de manière continue, sur nos clients, nos produits ou nos collaborateurs, et continuons à recruter. Nous avons, d'autre part, fait des choix stratégiques assumés de bonne gestion de notre activité.
Nos clients font des choix sur le long terme, il est crucial qu’ils se posent la question de la pérennité, et InterSystems est une entreprise qui a un profil très favorable et très rassurant quand on analyse les chiffres et la stratégie.

Quels produits portent cette stratégie ?

T.D.
: Tout d’abord il faut préciser que les solutions InterSystems sont totalement intégrées, ne nécessitent au final qu’un Operating System pour fonctionner et déployables sur des environnements virtualisés, en mode SAAS, ou dans un Cloud. Nous prenons en charge tout le reste, et ce avec un support natif en 24/24 7/7. Elles sont enfin toutes ‘full web’ et supportent la mobilité. Ces aspects techniques deviennent importants par rapport à la structuration des environnements informatiques au sein des GHT. Pour proposer une maitrise technique totale, sur des architectures optimales, sécurisées et simplifiées, l’heure n’est plus aux approximations. En terme de solutions applicatives, InterSystems va adresser le périmètre hospitalier avec TrakCare, qui couvre l’ensemble des fonctionnalités attendues par les établissements de santé – Dossier Patient Informatisé, Gestion Administrative des Patients, facturation, etc. –, nativement multi-entités juridiques et multi-sites. Le socle de base peut aussi être personnalisé en fonction des spécificités propres à chaque GHT. Cette dimension évolutive a d’ores-et-déjà été mise en place à l’hôpital de Montreuil-sur-Mer, un établissement multi-sites qui associe des activités MCO, EHPAD et SSR, où il a été paramétré pour couvrir les champs médicaux et chirurgicaux, mais aussi pour proposer un dossier résidents qui intègre des questionnaires liés à la prise en charge des personnes âgées.

Quelles solutions sur le champ de la coordination des soins ?

T.D.
: Notre solution HealthShare est dès l’origine destinée à son amélioration à l’échelle des territoires, et apporte une valeur ajoutée importante dans le cadre de la convergence des SI, en vrai support de cette trajectoire. Les établissements membres d’un même GHT peuvent alors très facilement outiller les bases du projet médical partagé. La plateforme de services InterSystems HealthShare représente une alternative précieuse le temps que la convergence se mette en place, notamment par un affichage des données de santé sur différents outils Web selon les profils, afin de coordonner les parcours sanitaires sans toucher aux infrastructures et applicatifs existants. Cette plateforme peut fédérer, en outre, toutes les énergies territoriales, en mettant à disposition des professionnels de santé libéraux, des cliniques privées, des ESPIC et des structures médico-sociales, des données contextualisées.

Comment les échanges entre les acteurs sont-ils gérés ?
T.D.: HealthShare répond, sur ce point, à une problématique soulevée par les GHT, en intégrant nativement un serveur de rapprochement des identités patients. Il comporte également plusieurs autres outils utiles (portails patients ou professionnels, annuaire), qui peuvent évoluer ou être complétés par d’autres applicatifs en fonction des besoins de chaque territoire. A titre d’exemple, InterSystems HealthShare est au cœur d’un projet territorial innovant porté par la métropole de Londres et associant l’ensemble des établissements hospitaliers en lien avec les autres acteurs sanitaires dans la gestion de parcours complets pour près de 12 millions de patients, dont le parcours de fin de vie. Les deux solutions, basées sur le même socle technologique, se complètent et permettent à InterSystems de travailler sur la valeur ajoutée que vont apporter ces solutions et nos experts au sein des GHT, que les systèmes soient convergents ou unifiés.

intersystems, hospitalier, trakcare, hospitaliers, patient, dossier patient, dossier patient informatisé