Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

« Les solutions InterSystems ne sont pas connues à leur juste valeur en France ! »

DSIH, Propos recueillis par Bruno Benque, MARDI 31 JANVIER 2017 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

InterSystems France vient de se doter d'un Country Manager expérimenté dans le secteur des technologies de la Santé, en la personne de Carlos Jaime. Nous l'avons rencontré afin de savoir ce qui a motivé son choix et qu'il nous dévoile ses projets pour la valorisation des solutions phares de l'éditeur, TrakCare et HealthShare.

DSIH : Qu'est-ce qui a motivé votre arrivée chez InterSystems ?

Carlos JAIMECarlos Jaime : Habitué au secteur des technologies de santé, je souhaitais prendre en charge un projet qui allie le big data de santé et la coordination de l'offre de soins. J'ai trouvé, chez InterSystems, avec le DPI TrakCare et la plateforme d'interopérabilité HealthShare, des solutions exceptionnelles qui ne sont pas connues à leur juste valeur en France.
 
En quoi sont-elles exceptionnelles ?

Tout d’abord notre Dossier Patient Informatisé TrakCare, déployé dans 80 pays et gérant plus de 100 millions de patients, a été élu meilleur DPI (hors USA) par l’Organisme KLAS. Ce logiciel, développé à l'origine pour le marché australien sur la base de notre technologie "Caché", en mesure de couvrir l’ensemble des besoins d’un établissement ou d’un groupe d’établissements de soins, est disponible dans des versions correspondant aux spécificités de chaque pays, dont une dédiée au marché français. Déjà totalement intégré aux solutions historiques TrakCare Clinicom pour la gestion administrative et la facturation, ce DPI permet d’apporter à nos utilisateurs toutes les garanties de stabilité et d'utilisation multi sites. Par ailleurs, nous avons la chance d’avoir à Montpellier un de nos trois centres de R&D InterSystems au niveau mondial, ce qui constitue un atout fort dans la mesure où nous avons un lien permanent avec nos utilisateurs français afin de conforter notre démarche d’amélioration continue de notre offre.
 
Nous avons également dans notre portefeuille de solutions notre plateforme d’interopérabilité HealthShare qui gère déjà 500 millions de patients dans le monde, avec une présence forte aux USA avec 55% des états américains couverts mais également au Moyen-Orient, en Asie et partout en Europe avec des réalisations d’envergures aux Pays Bas, en Grande Bretagne et en Espagne.

Qu'est-ce qui fait la particularité de HealthShare ?

HealthShare est tout simplement la seule solution intégrée, basée sur une socle technologique unifié qui couvre les quatre phases critiques de traitement de la donnée, à savoir l'acquisition, la transformation, le stockage et la visualisation de la donnée. Notre stockage HealthShare utilise naturellement notre base multi -modèles hautes performances (SQL, NoSQL, Objet et Big Data). Il est associé à notre offre « DeepSee », pour l'analyse de données et les statistiques, et aussi iKnow, moteur sémantique permettant d’exploiter toutes les données non structurées (pdf, emails, compte-rendu médical, etc.). Notre plateforme est ainsi capable d'agglomérer, de structurer et de diffuser les données provenant de n'importe quelle source d’informations (Hôpital, médecine de ville, Ephad, DM connectés, IoT, etc.).  En effet, notre plateforme d'interopérabilité HealthShare Connect a été développée sur notre technologie « Ensemble » aujourd’hui déployée dans des offres proposées par des industriels comme Roche Diagnostic, Schneider Electric, Schlumberger, Afnor.. dans des domaines très différents.
 
InterSystems HealthShare est-elle la solution idéale pour la gestion des parcours de soins ?

C'est en tout cas, objectivement, la plus adaptée à la conjoncture qui favorise l’interconnexion de nombreux logiciels centrés sur le patient, dans le cadre de parcours patient riches et complexes, et de ce fait complémentaire du DMP. Elle est, de plus, appelée à couvrir un champ plus large que le GHT, étant en capacité de faire communiquer entre eux les hôpitaux, mais aussi les cabinets médicaux de ville et les appareils connectés au domicile du patient, entre autres, et d'agglomérer l'ensemble des données d'un parcours patient et d’un territoire. Ayant œuvré, avec ma casquette de Président de la commission santé numérique de Medicen Paris Région, dans nombre de projets structurants par le passé portés par les établissements de soins ou d’autres acteurs de la santé. Nous avons été confrontés systématiquement au manque de solutions fonctionnelles pour la coordination des soins. C’est pourquoi je suis surpris que la plateforme HealthShare ne soit pas mieux connue, jusqu'à présent, en France.
 
Votre rôle sera donc de faire connaître le potentiel de TrakCare et HealthShare…

En effet. Nous allons faire en sorte de promouvoir cette technologie, en dehors de quelques experts déjà convaincus, de l'expliquer et de la valoriser afin qu'elle acquière la notoriété qu'elle mérite. Le challenge est de taille mais le projet est pour moi passionnant.

trakcare, intersystems, interopérabilité, patient, dpi, data, parcours patient, big data