Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

Le CHU de Dijon Bourgogne alimente le DMP grâce à DMPConnect

DSIH, Propos recueillis par Bruno Benque, MARDI 07 FéVRIER 2017 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Pour améliorer le taux d'adoption du DMP par les patients, le CHU de Dijon Bourgogne l’établissement a fait le choix de l’EAI DmpConnect d’Icanopée. Marc Tisserant, Chef de Projets au sein de la DSI du CHU, décrit comment automatiser, grâce à cet outil, l’intégration du DMP dans le SIH.

Le CHU de Dijon Bourgogne a pris l'engagement d'intégrer les web services du DMP dans le SIH pour alimenter le DMP de ses patients en créant les conditions d'opérabilité nécessaires.

Expertise technique et délais d'intégration courts

« En consultant la base du Centre national de dépôt et d’agrément référençant les prestataires d’EAI DMP compatibles, nous avons sélectionné Icanopée explique Marc Tisserant. DMPConnect faisait l'objet d'un référencement intéressant, d’une expertise technique significative dans ce domaine et de délais d'intégration relativement courts. » Les premiers contacts sont donc intervenus en septembre 2016 pour une première livraison à la mi-novembre 2016, soit seulement deux mois de déploiement.

Un convertisseur de données d'échanges très efficient

TISSERANT MarcLe CHU de Dijon Bourgogne est donc désormais en capacité d’utiliser le connecteur DmpConnect d’Icanopée pour intégrer le DMP à la gestion administrative des patients CPage V2, du GIP CPage, mais aussi les applications médicotechniques en complément des connecteurs natifs de son DPI.
« Nous avions une vision très précise de ce dont nous avions besoin pour couvrir l’exhaustivité de la DMP-compatibilité de notre SIH et répondre aux exigences du programme Hôpital numérique, poursuit Marc Tisserant, poursuit Marc Tisserant.
Et je dois dire que les ajustements réalisés par les équipes Icanopée ont été réalisés de façon très efficace et rapide. Le connecteur DmpConnect, proposé sur des socles Linux ou Windows par Icanopée, a été intégré sous Windows 64 bits dans notre établissement. Les ingénieurs d’Icanopée ont ainsi développé une passerelle encapsulant leur connecteur pour un fonctionnement autonome économisant l’effort d’intégration dans notre propre EAI. »

Objectif pour le CHU : connecter un maximum de patients du territoire au DMP

Icanopée a pris en charge la prestation de manière autonome après que l'équipe technique du CHU ait communiqué le format d'échanges entre les différentes briques du SIH et les spécifications de la passerelle. « Le déploiement a ensuite fait l'objet d'une mise en ordre de marche, d'une qualification de la part de nos équipes, et d'une activation pour mise en production avec un suivi rapproché du processus avant de prononcer la Vérification de Service Régulier VSR. » Le CHU de Dijon Bourgogne a désormais pour objectif de connecter les patients hospitalisés au DMP. Il couvre un vaste territoire avec un nombre important de patients potentiels à connecter.
« Après deux mois en production, nous observons que le taux de patients disposant naturellement d’un DMP accessible à notre établissement est de l’ordre de 2 % sur un semestre d’analyse. Une phase de promotion pour l’appropriation du DMP tant par les patients que par les professionnels de soins est nécessaire. » Conclut Marc Tisserant

dmp, chu, sih, dsi, production