Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

Bloc® sécurise le parcours du patient opéré

DSIH, Bruno Benque, MARDI 14 MARS 2017 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Un projet d’informatisation de bloc opératoire doit prendre en compte la gestion du planning opératoire et la traçabilité des dispositifs médicaux. Les applications Bloc® et Sté®, de Computer Engineering, sont, dans ce cadre, des outils essentiels pour la sécurisation du parcours du patient opéré.

Le parcours du patient opéré fait intervenir de nombreux acteurs au sein de l’établissement à différents stades de la prise en charge, depuis la planification des interventions jusqu’au suivi postopératoire.

Le planning opératoire, préoccupation majeure des responsables de bloc

BLOCSur le plan organisationnel, la gestion du planning opératoire est une préoccupation majeure. Elle est d’ailleurs fréquemment la priorité mise en avant par les établissements à l’occasion d’un projet d’informatisation des blocs opératoires. La gestion des plannings proposée par l’application Bloc®, de Computer Engineering, prend en compte tous les types de contraintes liées à l’activité opératoire. Elle permet de gérer les vacations des intervenants, la disponibilité des salles ou les matériels et équipements nécessaires. Elle aide ainsi les responsables des blocs opératoires à optimiser l’occupation des salles ainsi que la présence des personnels de l’unité.

De nombreux acteurs et différentes ressources à mettre en cohérence

Le partage en temps réel des informations de planification entre les différents acteurs (chirurgiens, anesthésistes, cadres, Ibode, Iade, brancardiers, soignants, etc.) est également très apprécié des professionnels. Il permet à chacun de s’intégrer avec précision dans les plannings des interventions et de mieux gérer les ressources. La sécurisation de la prise en charge du patient est assurée par la mise en œuvre, depuis l’application, des check-lists d’intervention éditées par la HAS pour sécuriser la pratique opératoire. Bloc® assure également une amélioration de la communication avec les services de soins chirurgicaux, gage d’un fonctionnement quotidien plus performant. 

Le suivi statistique de l’activité est, de plus, pris en compte dans cette application, qui produit directement l’ensemble des tableaux de suivi de l’activité opératoire en quelques clics.

La traçabilité des dispositifs médicaux, autre point essentiel de sécurisation

Le second aspect organisationnel d’importance concerne la traçabilité des dispositifs médicaux (DM) utilisés lors de l’intervention. Le parcours des DM implantables (prothèses, implants, etc.), des DM stériles (instruments chirurgicaux, ancillaires, etc.) ou à usage unique (cathéters, compresses, tenues de bloc, etc.) doit, réglementairement, faire l’objet d’une traçabilité précise et régulière. D’autre part, les processus de suivi et de gestion de ces DM sont complexes puisqu’ils diffèrent selon leur nature et les équipes de professionnels qui les utilisent. Avec une solution intégrée telle que celle proposée par les applications Bloc® et Sté® de Computer Engineering, la prise en compte de tous ces circuits et de leurs spécificités est facilitée, de même que leur sécurisation.

Le processus de renouvellement des DM déclenché à partir de leur utilisation en salle

La saisie des DM utilisés est effectuée dans l’application Bloc® par l’équipe en salle au cours de l’intervention. Le processus déclenché par cette saisie est différent selon la nature du produit. Les DM implantables ont un circuit spécifique pour l’automatisation des commandes de renouvellement auprès des fournisseurs des produits en dépôt permanent. Le circuit des produits en dépôt temporaire est géré dès la planification d’une intervention afin de permettre leur demande en amont au fournisseur et de s’assurer de leur présence au bloc opératoire le jour de l’intervention. D’autre part, la prédésinfection des instruments est suivie depuis le bloc opératoire grâce à l’application Sté®, avec une information en temps réel de l’avancement de son traitement. La communication des informations liées aux traitements spécifiques des patients à risque (MCJ, prion, etc.), entre le bloc opératoire et la stérilisation, est d’autre part automatisée. Enfin, le circuit des ancillaires nécessaires est prévu dès la planification de l’intervention pour permettre leur mise à disposition le jour programmé.

L’ensemble du suivi des dispositifs médicaux est assuré de manière complète et transparente pour les utilisateurs. Les différents intervenants disposent ainsi d’un outil adapté à leur métier, tout en pouvant partager l’information avec les autres acteurs de la prise en charge du patient opéré, et de l’ensemble des documents sur les dispositifs médicaux à conserver réglementairement et à remettre au patient. Ces documents sont envoyés automatiquement vers le dossier du patient.

Les outils Bloc® et Sté® font partie de la gamme de produits de Computer Engineering qui permet de gérer de manière modulaire l’intégralité de la prise en charge thérapeutique du patient.

patient, parcours, blocs, informatisation, bloc, dispositifs médicaux, computer engineering, engineering, traçabilité des dispositifs médicaux, planification, prise en charge du patient


VIDAL