Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

ECR 2017 : une nouvelle fois un franc succès pour Medsquare (Communiqué)

Medsquare, VENDREDI 17 MARS 2017 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Le Congrès Européen de Radiologie (ECR) qui s’est déroulé du 1er au 5 mars à Vienne en Autriche a été une nouvelle fois un franc succès pour Medsquare. Placé sous le thème de la jeunesse, l’ECR a accueilli cette année plus de 21 000 participants et fait l’objet de nombreux échanges et rencontres avec les clients et partenaires.

L’événement a été également l’occasion de présenter les toutes dernières fonctionnalités du logiciel Radiation Dose Monitor (RDM) et ce, à l’approche de la directive Euratom 2013/59 qui prendra effet le 6 février 2018.

Les nouvelles fonctionnalités de la solution de dosimétrie patient RDM présentées à l’ECR :

• Dose à la peau : présentation graphique en 2D ou 3D de la dose à la peau et calcul du Peak Skin Dose (PSD)

• Module de dose à l’organe et partenariat avec la société Virtual Phantoms: Calcul, par algorithme Monte Carlo, des doses moyennes délivrées aux organes par type d’acte à partir des données dosimétriques existantes (PDL, IDSV, etc.).

• Tableau croisé dynamique : Création en quelques clics de tableaux croisés dynamiques basés sur les différentes catégories de la solution RDM : âge, procédures, protocoles d’acquisition, types d’acquisition, etc.

• Nouvelles statistiques avancées : Module permettant d’effectuer des comparaisons dosimétriques croisées.

• Richesse des règles d’alerte :  Mise en place d’alertes spécifiques au niveau du patient et/ou de l’examen.

• Distribution des alertes : Répartition des alertes sur les jours de la semaine.

• Et bien plus encore!

Dominique Gabriel, président de Medsquare confirme : « RDM est une solution informatique clé en main dédiée à tous les responsables du cycle de la dose, radiologues, cadres de santé, physiciens médicaux et manipulateurs. Cependant, le déploiement de la solution est un projet conséquent au sein de l’hôpital. Celui-ci demande de la préparation en amont et la mobilisation de plusieurs personnes appartenant aux différents services d’un établissement : économique, imagerie, biomédical et principalement informatique. Fortement impliqués, les acteurs du service informatique sont non seulement porteurs du projet (participation aux réunions de phases de pré-études, communication des informations nécessaires, etc.) mais contribuent aussi à la réussite du déploiement. »

En outre, le sujet de la dose patient en imagerie médicale a été présent dans de nombreuses sessions scientifiques de l’ECR. Florent Jault, spécialiste produit précise « la règle d’or en matière de radioprotection médicale est la justification de l’acte et son optimisation, chose que RDM fait tout naturellement. La dose a été un sujet primordial notamment depuis la publication de la directive européenne.Intuitive et ergonomique, la solution de DACS RDM répond non seulement aux attentes des professionnels de santé mais aussi aux exigences réglementaires. Avec RDM, Medsquare prépare les établissements de santé pour le 6 février 2018 (date limite nationale du respect de la Directive de l’UE) et aide ainsi les hôpitaux à améliorer leurs prestations de soins aux patients et à promouvoir la conformité. »

cadres de santé, logiciel, radiologues, radiologie, patient, imagerie


VIDAL