Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

Le rôle du SI clinique dans la certification HAS V2014 niveau A (sans réserve)

DSIH, LUNDI 20 MARS 2017 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

L’Institut de cancérologie de l’Ouest (ICO) vient d’obtenir un niveau A de certification HAS. Au cours de la visite des experts de la Haute Autorité de santé, de nouvelles méthodes d’évaluation ont été utilisées, notamment celle du « patient traceur ». Cette méthode permet de mieux apprécier la qualité de la prise en charge, en étudiant le déroulement du séjour du patient au travers de l’analyse en équipe du dossier du patient (DxCare) et de la rencontre du patient et/ou de ses proches avec l’expert-visiteur.

L’analyse rétrospective de la qualité et de la sécurité de la prise en charge d’un patient tout au long de son parcours dans l’établissement, mais également de toutes les interfaces et de la collaboration interprofessionnelle et interdisciplinaire afin d’identifier et de mettre en œuvre des actions d’amélioration a été facilitée par un outil UNIQUE partagé.

Ludovic Jacob (DSI de l’ICO) précise que l’outil DPI devient, pour les professionnels comme pour les auditeurs, le lieu de convergence de l’information (traçabilité, synthèse et contenu).

Le DPI a donc fait l’objet de nombreux accès pendant l’évaluation du parcours patient pour examiner les modalités de la collecte des données ainsi que le respect des procédures d’évaluation de la qualité et de la traçabilité.

« L’ICO a fait le choix en 2011 de retenir une solution transversale multi-établissement. Sachant que la certification se fait sur une entité juridique multisite, nous nous félicitons, six ans plus tard, d’avoir pu déployer des processus de prise en charge transversaux ayant abouti à cette certification de niveau A », explique Ludovic Jacob.

Associées au DPI DxCare, les solutions RIS (DxImage), de pharmacie (DxPharm), de gestion de la planification (DxPlanning – projet en cours de réalisation) et de laboratoire (DxLab) permettent une vision complète du parcours clinique de prise en charge.

Claude Nicollet (responsable des comptes Unicancer chez Medasys) et Sylvain Robert (chef de projets SI hospitaliers Medasys) précisent que la mise en place des processus SI autour du DPI fait systématiquement référence aux critères HAS V2014, notamment la notion de référentiel unique (chapitre 1.4., Gestion du système d’information, thématique 18 des auditeurs HAS).

patient, has, dxcare, medasys, dpi, clinique, haute autorité de santé, cancérologie, parcours


VIDAL