Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

GHT : six mois pour un SIH commun en production

DSIH, MARDI 16 MAI 2017 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

                                 

InterSystems, leader mondial en matière de logiciels pour une santé connectée, a mis en œuvre au sein du GHT Navarre-Côte basque son système d’information hospitalier TrakCare, en tant que SIH unique et partagé. Une première en France, menée par Jean-Pierre Bouthiaux, chef de projet InterSystems, qui revient sur ce projet et son déroulement.

Secteur de la santé : des mutations profondes et multiples

Pouvez-vous vous présenter ?

JP BouthiauxJean-Pierre Bouthiaux, chef de projet InterSystems sur le déploiement de systèmes d’information hospitaliers depuis 15 ans. J’ai repris la gestion du projet de déploiement de TrakCare au centre hospitalier de la Côte basque (le CH de Bayonne), avec au cœur du SIH, depuis septembre 2013, le DPI TrakCare, TrakCare Clinicom, et le CBUM (plus de 460 lits déployés).
Le CH de Bayonne est un établissement de 1 241 lits, 3 300 salariés dont 373 médecins. 

Le SIH intégré TrakCare couvre désormais les champs fonctionnels suivants : prescriptions multimodales, dossier médical, résultats de laboratoire et d’imagerie, dossier de soins, gestion des rendez-vous, gestion des urgences, dictée numérique, dossiers transversaux, dossiers de maternité…
Nous avons par ailleurs bénéficié de la structure complètement intégrée de TrakCare (qui inclut l’EAI/ESB InterSystems Ensemble) pour réaliser une intégration intelligente avec les autres logiciels applicatifs (bloc opératoire, anesthésie…).

Enfin, il faut signaler que le projet de mise en œuvre de TrakCare continue au travers de l’extension à de nouveaux modules tels que le dossier du résident et la gestion de la psychiatrie.

Tout cela a été rendu possible grâce à l’implication d’une équipe informatique et médicale extrêmement motivée et compétente, notamment en termes de méthodologie, je tiens à le dire. L’implication de la direction générale et de la DSI, en la personne de Mostafa Lassik, a grandement apporté à la conduite du changement.

Un déploiement classique en quelque sorte, mais le projet semble maintenant avoir franchi un nouveau cap…

Pas si classique quand on sait qu’une seule et unique solution intégrée, TrakCare, couvre tous ces champs fonctionnels, ce qui accélère fortement la prise en main par les utilisateurs et les déploiements… tout en préparant l’avenir.
Mais je comprends votre question : effectivement, ce SIH est en cours d’extension aux autres établissements du GHT Navarre-Côte basque, qui couvre environ 300 000 habitants, et dont je suis également le chef de projet. 

Depuis le 1er janvier 2017, le centre hospitalier de Saint-Palais, établissement MCO de 108 lits, est le premier à avoir basculé en production sur TrakCare (clinique et administratif), en moins de six mois.

C’est à ma connaissance un des premiers SIH commun en production dans le cadre d’un GHT. Comment s’est déroulé le projet ?

Le déploiement d’un nouveau SIH suit toujours à peu près la même méthodologie, mais ici nous sommes dans un contexte beaucoup plus favorable avec une solution, TrakCare, qui est extrêmement adaptée au contexte des GHT :

  1. par son architecture nativement multi-entités juridiques et 100 % Web associée à sa facilité de personnalisation, l’extension du SIH TrakCare à un ou plusieurs autres établissements est native. D’ailleurs TrakCare a été utilisé dans ce type de contexte dans d’autres pays bien avant l’apparition des GHT en France.
  2. Son architecture technique unifiée rend TrakCare utilisable dans toutes les situations : hébergement centralisé, partage de serveurs, etc. Nous avons juste besoin d’un OS ou d’un Cloud ! TrakCare est nativement utilisable en mode SaaS : c’est un avantage important dans ces environnements techniques variés et changeants dans le temps.
  3. Les équipes InterSystems ont acquis des compétences métiers et techniques qui accélèrent et sécurisent les projets de SIH commun.
  4. Enfin, une bonne disponibilité des équipes utilisateurs a permis une conduite du changement rapide et efficace pour un démarrage réussi dans un temps très court.

En perspective, on peut signaler que le troisième établissement du GHT, un Espic, la fondation Luro située à Saint-Jean-Pied-de-Port, est en cours de déploiement. Le démarrage est fixé au 29 mai 2017.

Jean-Christophe Kervalet, en tant que directeur des services InterSystems France, comment voyez-vous la suite de manière plus large ?

Nous anticipons une vraie demande sur les projets de SIH unique et nous pensons que TrakCare est la meilleure solution pour y répondre. Nous avons par ailleurs les équipes et la force de frappe pour mener ces projets de manière rapide et efficace.

TrakCare est un SIH multi-entité mais aussi totalement intégré, tant en termes fonctionnels (GAM, facturation, clinique, etc.) que techniques (nous n’avons besoin que d’un Operating System) et nous prenons en charge tout le reste, avec de surcroît un support 24 h/24 7 j/7 en standard.

C’est une configuration idéale pour répondre aux GHT.

De plus, InterSystems propose avec son autre solution HealthShare une plateforme de coordination des soins qui servira avantageusement les parcours de soins du territoire. Avec plus 500 millions de patients dans le monde, HealthShare est bien plus qu’une plateforme d’interopérabilité : c’est un espace de partage au service de la communauté, incluant le patient comme ses aidants, et un orchestrateur de services (architecture SOA native).

HealthShare est complètement indépendant de TrakCare et peut fonctionner avec tous les autres gestionnaires de données de santé et DPI. Néanmoins, nous avons réalisé une intégration un peu plus fine avec certains, comme TrakCare bien sûr, mais aussi Epic Software…

Nous présenterons toutes ces solutions sur notre stand G29 lors du prochain Salon HIT.

sih, logiciels, santé connectée, trakcare, intersystems, hospitalier, dpi, clinique, parcours, production


VIDAL