Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

Un système d’information rénové pour Hexagone Santé

DSIH, Par Pierre Derrouch, MARDI 24 OCTOBRE 2017 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Trois établissements du groupe Hexagone santé, les cliniques parisiennes du Louvre et du Trocadéro, et la Clinique de Bercy à Charenton-le-Pont (94) ont confié à Web100T le lifting de leur système d’information vieillissant.

Un système d’information global avec une interface unique et un seul accès pour les utilisateurs, intégrant les modules admission, facturation, pharmacie, PMSI, dossier médical, programmation des blocs, préadmission, portail patient… Telles étaient les attentes d’Hexagone Santé pour ses trois établissements. Web100T a remporté la mise. « La réponse de [l’éditeur] était la plus en accord avec nos objectifs et notre vision d’un système évolutif », indique Julie Bouchara, directrice opérationnelle des cliniques.

Le déploiement a démarré progressivement, avec une première intervention à la Clinique du Louvre, le plus petit des trois établissements. « Le travail a débuté par le dossier patient informatisé avec le paramétrage de Dopa-Soins et la formation des référents », raconte Ounessa Bechir, responsable de l‘hospitalisation ambulatoire de l’établissement. Le DPI de la clinique du Louvre est en production depuis le mois de juin, ceux de Bercy et du Trocadéro depuis juillet.

Les équipes soignantes, médicales et support ont rapidement adopté l’outil. « Le projet a été bien reçu dans la mesure où le logiciel est bien plus intuitif que le précédent », souligne Hassiba Djedjig, coordinatrice du projet Performance en ambulatoire à la Clinique du Trocadéro.

Prochaines étapes

Outre un objectif de prescription connectée, le parachèvement prévu pour novembre de la migration de la suite administrative, lancée avant l’été à la clinique du Louvre, sur l’ensemble des établissements constitue une étape clef de la rénovation du SI des trois cliniques. « Nous attendons également avec impatience la mise en place de MyPop, le portail patient Web100T. Il va faire le lien avec la prise de rendez-vous en ligne et proposera un système d’enregistrement administratif du patient avec admission en ligne, choix des prestations hôtelières jusqu’au paiement en ligne », ajoute Julie Bouchara. Clou de ce SI modernisé, une gestion à distance des blocs opératoires par les médecins, déjà en fonctionnement à la clinique du Louvre depuis trois mois.

 

patient, admission, blocs, pmsi, dossier médical, pharmacie, codage, clinique, cliniques, web100t, ambulatoire