Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

Les pharmacies hospitalières à l’heure de l’interopérabilité

DSIH, Pierre Derrouch, LUNDI 30 OCTOBRE 2017 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Le dépliement des groupements hospitaliers de territoire (GHT) nécessite des applications informatiques interopérables, capables de dialoguer avec différents systèmes d’information. Computer Engineering l’a bien compris.

L’éditeur a largement anticipé ces évolutions en développant des interfaces capables de faire dialoguer ses solutions phares, Pharma® et Chimio®, avec plusieurs dossiers patients d’établissements différents. La pharmacie mutualisée peut ainsi dispenser les médicaments, voire préparer les doses à administrer aux patients pour plusieurs structures équipées de leur solution informatique propre. Exemple de mutualisation réussie : la pharmacie de l’hôpital de Joigny (89) qui, avec Pharma®, alimente la structure hospitalière mais aussi un autre établissement de santé et 4 ou 5 structures de type EHPAD et établissements médicaux-sociaux. « Je pourrais également vous citer le groupement audois de prestations mutualisées (11) dont la pharmacie fournit en produits de santé l’hôpital de Carcassonne et plusieurs autres établissements MCO, psychiatriques, SSR et EHPAD tant publics que privés ou encore la création récente d’une pharmacie inter-EHPAD pour le GCS PUI Anjou », ajoute Vincent Hourdequin, directeur technique de Computer Engineering. L’éditeur a fait évoluer sa solution Chimio® dans le même sens, afin de l’adapter aux structures multisites, soit qui utilisent une même application Chimio® pour plusieurs établissements et fonctionnent avec une ou plusieurs unités de reconstitution, soit lorsqu’un établissement gère la préparation des chimiothérapies pour d’autres structures dans le cadre d’une convention de sous-traitance. Dans ce cas, une passerelle de communication permet l’échange d’informations sur les chimiothérapies à préparer entre les différentes applications Chimio®.

En outre, Computer Engineering accompagne le mouvement d’automatisation de la préparation des doses à administrer aux patients. Pharma® est déjà interfacé avec la plupart des solutions d’automatisation de la dispensation du marché : Sinteco, Baxter, Swisslog, Medimat, Rowa, Euraf, Ecodex… Dans un domaine plus novateur, les premières interfaces entre Chimio® et des robots de préparation des chimiothérapies commencent à être mises en œuvre sur des établissements pilotes.

pharma, engineering, computer engineering, hospitaliers, pharmacie, ehpad