Vous êtes dans : Accueil > Tribunes libres >

La CNAMTS mise en demeure par la CNIL pour le SNDS

Cédric Cartau, MARDI 27 FéVRIER 2018 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

En juin dernier, suite à une présentation du SNDS (Système National des Données de Santé) par la DREES à tout un parterre de responsables SSI de divers organismes (collectivités territoriales, CHU, administrations centralisées, etc.) certains RSSI exprimaient leur étonnement devant le manque de sécurité dans l’accès aux données du SNDS.

En particulier, le fait que les accès se faisaient en mode authentification simple (login / password) ce qui, dans les usages que l’on connaît au quotidien, pose question pour tout ce qui est prêts « sauvages » de mot de passe, accès au système depuis le domicile, etc.

Je faisais d’ailleurs déjà état de cela dans un précédent article(1). Pas plus tard qu’aujourd’hui la CNIL vient de publier sur son site (2) une mise en demeure listant notamment (je cite) «les procédures de sauvegarde des données, l’accès aux données par les utilisateurs du SNIIRAM (en particulier l’insuffisante sécurité de leurs postes de travail) et par des prestataires ».


(1)   http://www.dsih.fr/article/2556/acces-au-snds-quelques-bizarreries.html 

(2)   https://www.cnil.fr/fr/sniiram-la-cnamts-mise-en-demeure-pour-des-manquements-la-securite-des-donnees 

cnil, cnamts, sécurité, rssi, chu, ssi, national, données de santé