Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

Premières téléconsultations de suivi post-greffe rénale (Communiqué)

GCS e-santé Champagne-Ardenne , MARDI 20 MARS 2018 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Depuis décembre 2017, les GCS e-santé Champagne-Ardenne et Télésanté Lorraine travaillent de concert avec le Centre Hospitalier Universitaire de Reims et le Centre Hospitalier de Troyes à la mise en place de téléconsultations de suivi post-greffe rénale. Ce projet s’inscrit dans le cadre du programme national ETAPES (Expérimentation de Télémédecine pour l'Amélioration des Parcours En Santé) de la Direction Générale de l’Offre de Soins.

Depuis le 12 mars, les patients du bassin aubois ayant bénéficié d’une greffe rénale, peuvent accéder à une consultation à distance avec un néphrologue du CHU de Reims - service du Professeur Philippe RIEU - sans avoir à parcourir des centaines de kilomètres. Le dispositif est appréciable pour les patients qui gagnent en confort et pour les médecins spécialistes qui peuvent optimiser leur temps médical, en toute sécurité. Le GCS e-santé Champagne-Ardenne a été sollicité par le CHU de Reims pour mettre en place ce projet. Le développement de la télémédecine est, en effet, inscrit dans son projet d’établissement afin de répondre aux besoins liés à la démographie médicale du territoire et d’asseoir le rôle d’expertise et de recours du CHU de Reims. La solution de télémédecine retenue est le service Odys porté par Télésanté Lorraine.

Odys : késako ?

Odys est un service de téléconsultations médicales qui permet à un médecin de voir, d’interroger et d’examiner son patient à distance au moyen de caméras haute définition, de chariot de télémédecine ou d’autres équipements spécifiques. Applicables à de nombreuses disciplines, les usages se multiplient dans la prise en charge des AVC en phase aiguë, en insuffisance rénale, dermatologie, gériatrie, dans les centres pénitentiaires, les EHPAD… Odys existe également en version mobile sur tablette ou smartphone, notamment pour les prises en charge en urgence.

10 téléconsultations par semaine entre le CH de Troyes et le CHU de Reims

5 téléconsultations par semaine sont prévues entre le site requérant (CH de Troyes) et le site requis (CHU de Reims) pendant les premières semaines d’activité, puis 10 téléconsultations seront organisées tous les lundis après-midi en mode routine. Les avantages de ce dispositif pour les patients en suivi post-greffe rénale sont très positifs :

  • Maintien d’un suivi médical régulier malgré le manque de néphrologues dans l’Aube.
  • Amélioration du confort des patients qui sont libérés de la contrainte de se déplacer trop souvent.

La mise en place des téléconsultations entre le CHU de Reims et le CH de Troyes vient conforter l’une des missions principales de l’Agence Régionale de Santé, à savoir assurer une égalité d’accès aux soins dans le Grand Est.

À propos du GCS e-santé Champagne-Ardenne
Organisme de droit privé à but non lucratif, le GCS e-santé est au service de ses membres que sont les établissements sanitaires et du médico-social publics et privés, les professionnels libéraux et les réseaux de santé en Champagne-Ardenne. Son objectif : développer la coordination des acteurs du territoire de santé dans la prise en charge globale des patients. Ainsi, e-santé Champagne-Ardenne contribue à l’amélioration du parcours de soins. En 3 points, e-santé Champagne-Ardenne :
• Accompagne ses membres, et plus globalement l’ensemble des acteurs de la santé en région
• Assure l’assistance à maîtrise d’ouvrage des projets et services e-santé en Champagne-Ardenne
• Soutient la promotion, le pilotage et coordonne les projets prioritaires d’e-santé et de télémédecine au service de la santé publique en Champagne-Ardenne.
Plus d’information : www.esante-ca.fr 

national, hospitalier, e santé, télémédecine, gcs, parcours, télésanté, chu, esante