Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

Olfeo, l’accès Web sécurisé et sur mesure

DSIH, Par Pierre Derrouch, MARDI 03 AVRIL 2018 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Le secteur de la santé présente la particularité de regrouper une multitude d’acteurs et d’utilisateurs. Pour permettre d’exploiter au mieux la ressource Internet selon les profils, Olfeo met de l’intelligence dans la consultation des pages Web, en impliquant l’humain, et donc les utilisateurs.

OLFEO« Le Web représente une source clef d’informations dans un contexte de contraintes organisationnelles au sein des GHT et de recherche d’efficience médico-économique », souligne Nicolas Cabaret, ingénieur commercial du secteur Santé chez Olfeo, société française experte de la sécurité Web et du filtrage de contenus depuis 15 ans et membre d’Hexatrust, l’association des éditeurs français de solutions de cybersécurité. Pour faciliter l’accès à Internet aux personnels administratifs, aux professionnels de santé mais également aux patients dans des conditions de sécurité optimales tout en évitant d’entraver les usages professionnels, la société a développé une passerelle de sécurité Web basée sur une infrastructure proxy incluant différents modules : proxy avancé, filtrage Web et applicatif, antivirus Web, portail public et filtrage DNS. Cette passerelle apporte une vision de la sécurité à 360° ajoutant aux solutions technologiques le respect de l’environnement légal et culturel de même que la responsabilisation de l’humain.

Des utilisateurs impliqués

Concrètement, la solution – éprouvée au Centre hospitalier du Pays d’Aix, au CH du Mans, à l’Association départementale de parents et amis de personnes handicapées mentales du Maine-et-Loire ou encore au Centre hospitalier régional d’Orléans – permet de configurer les accès aux pages Web en fonction de l’utilisateur, de son usage et des périodes de consultation. David Fretault, responsable système du CHR d’Orléans, rapporte : « Olfeo nous a démontré sa capacité à bien reconnaître les sites consultés par l’hôpital grâce à son classement à la main. » Paul Milon, DSIO du CH du Pays d’Aix complète : « Il faut, par exemple, pouvoir différencier les recherches médicales sur le sexe des recherches de contenus pornographiques. » Tout site inconnu ou présentant un risque est automatiquement bloqué. Les utilisateurs en sont informés par des messages adaptés à leur profil. « Cette sécurité positive permet de les impliquer et de les sensibiliser aux mésusages du Web », poursuit Antoine Bonnet, responsable protection du secteur santé chez Olfeo. Une perspective qui a séduit le CH du Pays d’Aix : « Nous connaissions déjà Olfeo qui équipe de nombreux centres hospitaliers en France. Nous avons particulièrement apprécié l’ergonomie de la solution et les options de reporting qui sont très pratiques, notamment pour la sensibilisation des utilisateurs »,conclut Paul Milon.

Olfeo est présent au 6ème Congrès National de la Sécurité des SI de Santé qui aura lieu au Mans du 03 au 05 avril 2018. #CNSSIS2018

sécurité, hospitalier