Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

Zenidoc, la solution de reconnaissance vocale retenue par UniHA (Communiqué)

Zenidoc, MERCREDI 23 MAI 2018 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Zenidoc, référencée sur la centrale d’achat UniHA, propose sa solution de reconnaissance vocale basée sur deux moteurs : Dragon Medical Practice Edition de Nuance®et la solution Recognosco®. Une souplessepermettant aux établissements (cliniques, Espic, CH, CHU, GHT) de choisir le moteur qu’ils souhaitent privilégier tout en conservant les mêmes fonctionnalités et le même prix de licence. Éclaircissement sur cette solution et ses fonctionnalités.

ZENIDOC

Si les bénéfices liés à la reconnaissance vocale ne sont plus à prouver, les organisations et le fonctionnement de chaque établissement diffèrent et imposent parfois des usages qui dépassent la simple utilisation de la reconnaissance vocale au curseur.

La solution Zenidoc permet d’intégrer facilement les solutions de reconnaissance vocale du marché sans remettre en cause les organisations actuelles des établissements hospitaliers :

Zenidoc exploite uniquement le noyau du moteur de transcription de chaque solution de reconnaissance vocale et s’appuie sur ses propres outils d’administration et de gestion des profils, ce qui permet de répondre aux contraintes des établissements, quelles que soient leur taille, leur organisation et leurs méthodes de travail.
Les établissements restent maîtres du mode d’utilisation de la reconnaissance vocale : validation du texte par le médecin en mode curseur dans le DPI, dans les observations médicales, dans les comptes rendus, ou correction et/ou réécoute par le secrétariat, workflow vers le secrétariat, simple dictée numérique pour certains médecins, dictées en streaming… Une seule solution quel que soit le mode de fonctionnement.

Pour répondre aux besoins des GHT, le médecin peut utiliser la solution sur l’ensemble des postes de différents établissements d’un même groupe.

Zenidoc propose une solution qui s’adapte aux besoins de chaque établissement en respectant l’organisation et les demandes de chacun. 
Ainsi, des établissements comme le CHU de Clermont-Ferrand et le CHRU de Lille ont déployé la solution en respectant les organisations et les applications déjà en place.

Les différentes possibilités d’utiliser l’un ou l’autre des moteurs de reconnaissance vocale

  • Enrichissement du dossier patient avec la reconnaissance vocale au curseur.
  • Workflow avec la secrétaire via la conservation du fichier son : le médecin peut se concentrer sur le contenu de son courrier et laisser aux secrétariats les tâches de mise en forme, de publipostage et, si nécessaire, de réécoute du fichier audio.
  • Reconnaissance vocale différée : elle permet au médecin de faire de la reconnaissance vocale en mobilité depuis un microphone sans fil ou un smartphone type iOS ou Android.
  • Identification du patient pour les dictées depuis un DPM : la technologie avancée des moteurs de reconnaissance vocale permet d’exploiter le début d’une dictée puis, via un algorithme de comparaison, d’identifier le patient avec un indice de confiance. Un énorme gain de temps pour la secrétaire qui lui permet de traiter un courrier d’un patient identifié sans avoir à réécouter le fichier audio de l’ensemble des courriers.
  • Reconnaissance vocale en streaming : le médecin peut dicter depuis l’application smartphone Zenidoc et voir la transcription apparaître. La secrétaire disposera par la suite des fichiers audio et texte pour gérer la mise en forme et la production du courrier.

Outils de statistiques, indicateurs et base de données exploitable via Business Object® permettent à la direction de l’établissement de suivre l’utilisation de la solution et ainsi de piloter la solution en place.

Le coût de la licence de reconnaissance vocale

La solution est disponible sur le segment Dictée numérique et reconnaissance vocale du marché UniHA avec un prix identique quel que soit le moteur de reconnaissance vocale utilisé.

Pour tout renseignement, veuillez vous adresser à UniHA segment Dictée numérique et reconnaissance vocale (DNRV).

Les réunions multilocuteurs

D’autres produits sont également disponibles dans le catalogue Zenidoc pour des besoins de reconnaissance vocale spécifiques. Ainsi, une solution est proposée pour les réunions administratives de type conseil d’administration, CTE, CHSCT ou conseil de surveillance. Ces utilisations spécifiques de la reconnaissance vocale s’appuient sur l’architecture et les fonctionnalités décrites ci-dessus.

Enfin, pour les établissements dont l’organisation ou les pratiques ne permettent pas l’utilisation de la reconnaissance vocale, Zenidoc propose une solution d’externalisation via son Cloud hébergé chez Orange Healthcare HDS®.

Zenidoc sera présent sur la Paris Healthcare Week, stand O9, du 29 au 31 mai.

reconnaissance vocale, uniha, chu, espic, dragon medical, medical, cliniques, zenidoc, patient, dictée numérique, numérique, orange healthcare, healthcare