Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

Les enjeux du Cloud dans le cadre des GHT

DSIH, Damien Dubois, JEUDI 28 JUIN 2018 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Axians est la marque de Vinci Énergies dédiée aux solutions ICT. Dans un monde toujours plus connecté et collaboratif, Axians propose aux entreprises, administrations, fournisseurs de services ou opérateurs télécoms des solutions de gestion d’infrastructures réseaux, sous la forme de logiciels, de matériels et de services personnalisés. « Interview de Christophe Fogel, directeur du marché santé d’Axians »

Quelle est l’expertise d’Axians dans le domaine de la santé ?

Nous œuvrons principalement dans le domaine des datacenters. En effet, nous sommes issus d’une culture d’intégrateurs technologiques du monde de la virtualisation. Notre ambition est d’apporter des services pour que les architectures réseaux soient le plus souples et le plus mobiles possible.

Le marché de la santé est l’un secteur important couvert par Axians. Cette activité est maintenant structurée depuis presque 20 ans avec une équipe de 35 de personnes, commerciaux et consultants. Au-delà du développement de matériel, la valeur ajoutée de nos experts, de nos partenaires éditeurs ou de nos intégrateurs spécialisés se situe dans cette virtualisation et l’accompagnement des établissements dans les démarches de certification. Nous sommes implantés sur toute la France dans plus d’un hôpital sur deux et 80 % des GHT pour apporter des solutions en termes de virtualisation, de stockage et de sécurité.

Quel est le premier enjeu des établissements de santé ?

Tous nos interlocuteurs intègrent une notion de sécurité sur la partie infrastructure : solution de repli, plan de continuité de l’activité informatique… Nous sécurisons les applications et accompagnons la virtualisation avec le développement de l’usage des machines virtuelles.

Mais, aujourd’hui, les nouveaux enjeux de sécurité se rapprochent du poste de travail avec les nouveaux terminaux, mobiles, iOS ou Android. Nous traitons ainsi, avec nos spécialistes de la cybersécurité et de la protection des données, les volets antivirus, firewalls et réseaux, dont l’actualité est renforcée avec le RGPD.

Quels sont les autres enjeux qui émergent à l’heure des GHT ?

Premièrement, de manière très terre à terre, il faut que l’établissement puisse bénéficier de réseaux et de systèmes d’interconnexion fiables. Certains commencent par mettre en place des applications communes sans avoir solidifié les fondations. Il faut commencer par une bonne architecture de datacenter. Là, nous apportons notre expertise pour les accompagner vers l’ISO 27000 en remontant les couches petit à petit. Il faut partager l’infrastructure avant l’application.

Quelle est votre vision idéale du Cloud ?

Les établissements vont avoir à gérer une masse de données croissante. Rares seront ceux qui en externaliseront l’ensemble. Seuls ceux qui auront des tuyaux suffisamment importants et sécurisés pourront espérer le faire à 100 % ou, à l’inverse, ceux dont les architectures sont trop vétustes.

La plupart choisiront un fonctionnement mixte avec la difficulté de gérer l’architecture interne et externe avec des partenaires institutionnels, mais aussi au sein du GHT. En fait, il n’existe pas d’architecture idéale. Il s’agit de se demander laquelle sera la plus adaptée à la dimension et au cadre du GHT en prenant en compte l’existant et de s’interroger sur les objectifs humains et budgétaires.

De plus, il faut avoir conscience que dans six mois peut sortir une solution technique qui résoudra des problèmes qui paraissent insurmontables aujourd’hui. C’est la raison pour laquelle nous agissons toujours en mode prospectif, en lien étroit avec les éditeurs. La santé est un pôle important pour nous, mais nous sommes également positionnés dans l’industrie, avec de grosses structures du Cac 40. Cette vision prospective de notre activité représente une force.

Pour plus d'information : www.axians.fr 

cloud, logiciels, virtualisation, sécurité, RGPD