Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Equipements >

L'Imprimerie Nationale fabriquera désormais la CPS.

DSIH, LUNDI 08 OCTOBRE 2012 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

  La Carte de Professionnel de Santé est réglementairement l'outil incontournable pour l'accès aux données de santé à caractère personnel. Elle est désormais indispensable aux personnels médicaux et paramédicaux s'ils veulent consulter ou partager les informations médicales de leurs patients.

La CPS se doit, dès lors, de disposer de toutes les garanties de sécurité afin d'assurer la confidentialité de ces données. C'est la raison pour laquelle elle sera produite et mise à jour par l'Imprimerie Nationale, comme le stipule le récent décret N°2012-1117 du 2 octobre 2012, production dont elle aura le monopole. Ces prestations étaient jusqu'alors dévolues à l'Agence des Systèmes d'Information Partagés de Santé (ASIP Santé), qui en conservera toutefois le contrôle, notamment sa certification, sa gestion et son déploiement.
La CPS est reconnue comme un outil majeur du projet DMP, puisque c'est par elle que transitent les informations médicales du patient, mais aussi les renseignements concernant les professionnels de santé eux-mêmes ou les données de facturation des actes de soins. Elle est donc essentielle dans le processus de continuité des soins recherché par les tutelles. 
Le fait de confier la production de cet instrument à l'Imprimerie Nationale, qui, rappelons le, fabrique les cartes d'identités, passeports, etc., répond donc à une assurance de sécurité des données, notamment pour l'authentification de l'identité du porteur, mais aussi à une meilleure efficience dans sa fabrication.

dsih/pc

cps, national, patient, dsih, informations médicales, carte de professionnel de santé, données de santé, production, sécurité