Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

Le DPI de territoire et la plateforme d’échanges GHT du SIB choisis par le GHT Orne-Perche-Saosnois

DSIH, Pierre Derrouch , LUNDI 18 FéVRIER 2019 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

C’est au terme d’une consultation cadrée par un cahier des charges précis et conclue par une présentation scénarisée que le GHT Orne-Perche-Saosnois a choisi l’offre du SIB pour son DPI de territoire.

Le centre hospitalier intercommunal d’Alençon-Mamers (CHICAM), établissement support, et les CH de Mortagne-au-Perche, de Bellême et de Sées - quatre des cinq établissements du GHT Orne-Perche-Saosnois - se sont engagés dans une démarche d’acquisition d’un DPI multi-entité juridique commun à l’ensemble des unités du GHT. Ce DPI couvre la sphère médico-sociale, les soins de longue durée ou de suite et de réadaptation ainsi que la médecine, la chirurgie et l’obstétrique. Le Centre psychothérapique de l’Orne (CPO) a souhaité, à ce stade, conserver la spécificité de son dossier.

Les quatre établissements ont opté pour une consultation d’éditeurs référencés par des centrales d’achat et avec le statut de groupement d’intérêt public. Le cahier des charges, rédigé à partir notamment d’ateliers organisés par filière de soins dans le cadre du groupe de travail SDSI sur la thématique « DPI », invitait les éditeurs à présenter au GHT leur solution en suivant notamment un scénario imposé. Soit un parcours de soins type avec un passage de patients sur l’ensemble des établissements du GHT.

Une forte implication des futurs utilisateurs

Trois éditeurs ont répondu. Des référents de chaque service des quatre établissements ont été conviés à assister aux démonstrations et évaluer la qualité des logiciels présentés. « Après une analyse très fine des différents résultats, (...) une restitution a été donnée en Copil, puis présentée au comité stratégique du GHT. Celui-ci a bénéficié d’une restitution des démonstrations reprenant tous les critères de façon objective pour chaque thématique : ergonomie, plan de soins, circuit du médicament... », rapporte Antoine Chatel, DSI du CHICAM.

Le SIB retenu

C’est le SIB, avec son DPI Sillage, qui a remporté la consultation. « Il a proposé l’offre la plus intéressante avec un périmètre global couvert, une intégration et une interopérabilité avec les autres briques du SI satisfaisantes, une offre d’hébergement, une ergonomie homogène, fluide et attrayante ainsi que des modules de spécialité fonctionnellement adaptés aux spécificités des services concernés, comme les urgences, l’obstétrique ou les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes », indique Élodie Rioult, chef de projet informatique du CHICAM. « L’intégration de la plateforme d’intermédiation du SIB pour répondre à notre besoin d’échanges tant à l’échelle du GHT qu’entre la ville et l’hôpital a également été fortement appréciée », complète Antoine Chatel.

dpi, sib