Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

Maela réalise une augmentation de capital auprès de Sword (Communiqué)

Maela, Julia Hocquart, MARDI 09 AVRIL 2019 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

À Lyon, le 15 mars 2019,le groupe Sword prend une participation minoritaire dans la start-up Maela. Créée fin 2015, Maela offre aux établissements de santé des solutions de suivi médical connectées en mode SaaS, reliées 24h/7j à un plateau infirmier unique et dédiées aux patients.

(de gauche à droite : Hubert Viot, Président de la Société Maela et Jacques Mottard, PDG de Sword Groupe).

Hubert-Viot_President_Maela_Jacques_Mottard_PDG_Sword_Groupe

Le rapprochement entre les sociétés lyonnaises Sword et Maela, toutes deux actrices de l’e-santé sur le plan régional et national, permettra de créer d’importantes synergies concernant leur développement respectif. Cette prise de participation offre un regard nouveau sur l’avenir, notamment autour de l’intelligence artificielle appliquée aux données de santé dans laquelle le groupe Sword a considérablement investi ces dernières années. Maela, en tant que solution de suivi péri-hospitalier, permet le recueil de données en vie réelle tout en préparant et en sécurisant les retours précoces des patients.

L’ambition de Maela : devenir la solution de pilotage des parcours de soins péri-hospitaliers !

Maela accompagne aujourd’hui les patients et les praticiens sur plus de 30 prises en charge innovantes, mettant en œuvre des parcours de soins digitaux dans des domaines très variés en chirurgie ou en cancérologie. 
La plateforme polyvalente pensée par et pour des médecins transforme la façon d’accompagner le patient tout au long de sa prise en charge et permet aux établissements et à leurs équipes médicales de préparer les parcours de soins de demain.

Plusieurs milliers de patients ont déjà bénéficié des solutions Maela, et le plateau infirmier dédié 24h/24 et 7j/7 permet de les suivre à distance, comme s’ils étaient dans les murs de l’hôpital, sans surcharger pour autant le travail des équipes du service.

Forte de son expertise médicale et technologique unique, Maela compte sur cette augmentation de capital pour accélérer son développement commercial et financer les évolutions techniques de ses solutions connectées, en élargissant les champs d’application et la durée du suivi de quelques jours à plusieurs années, toujours sur la base du même outil. Les objectifs de Maela sont ambitieux et concernent les points suivants :

  • Accélérer le virage ambulatoire : l’objectif national fixé par le gouvernement est d’atteindre 70 % des prises en charge hospitalières en ambulatoire en 2022, contre seulement 54 % en 2016. La réalité montre une médecine à deux vitesses. Maela accompagne les établissements présentant des difficultés à développer l’ambulatoire et ceux qui ont déjà déployé une forte activité, en proposant un outil pivot de cette réorganisation et en impliquant le patient dans cette démarche grâce au digital. 
  • Développer la réhabilitation améliorée après chirurgie (Raac) : la Raac est une organisation spécifique des parcours de soins visant à améliorer le rétablissement du patient, via des techniques médicales innovantes, en travaillant sur la préparation de la période postopératoire et le suivi à domicile.

À chaque étape, Maela permet de mettre en lien les équipes médicales et les patients, de manière fluide et sécurisée. Avec une très grande expérience en chirurgie viscérale et de l’obésité, Maela a été retenue sur l’ensemble des établissements de santé clients qui présentent un parcours innovant dans le cadre de la colectomie pour cancer et répondent ainsi aux critères des expérimentations de financement de l’article 51 de la LFSS pour 2018. 

  • Accompagner les maladies chroniques : la médecine du xxie siècle aura de nouveaux défis à relever avec le vieillissement de la population et le développement des maladies chroniques (cancers, diabète, obésité, maladies ostéo-articulaires, etc.). Si ces pathologies touchent une part croissante de la population, les traitements actuels ne permettent pas de guérir totalement, mais ils soulagent et prolongent la vie des patients. Ces maladies nécessitent un suivi et un accompagnement dans la durée. Le digital est un outil clé pour traiter ce défi. Maela, par son expertise et son positionnement, va renforcer ses outils pour être le compagnon digital des patients dans leur quotidien. 
  • Devenir l’outil de pilotage des parcours de soins pour les établissements de santé : en quête d’économies, le gouvernement a décrété la fin du tout-paiement à l’acte pour 2022. Inadapté à la prise en charge des patients chroniques et propice à la facturation d’actes inutiles, ce mode de financement est au cœur des difficultés économiques du système de santé. L’objectif vise à réduire la part de la T2A à 50 % dans les établissements de santé sur les cinq prochaines années. Il va nécessairement en résulter le besoin pour l’établissement d’être comptable des événements vécus par ses patients en dehors de ses murs et de piloter les parcours de soins à distance, ce que permettra Maela en mettant en lien le patient et l’établissement de santé de manière continue.

MaelaDepuis plus de trois ans, Maela accompagne les établissements de santé publics et privés les plus innovants, en France et en Suisse. Plus d’une dizaine de centres font confiance au suivi connecté Maela, et ce chiffre devrait plus que doubler en 2019 avec un contexte économique et politique favorable : l’accélération du virage ambulatoire, l’essor de la Raac, l’article 51, le programme Hop’en, le projet de loi Ma santé 2022… 

Avec cette nouvelle donne, Maela veut devenir la pierre angulaire de la transformation des prises en charge en permettant aux établissements de piloter à distance les parcours de soins grâce à ses outils digitaux.
Maela sera présente lors de la Paris Healthcare Week du 21 au 23 mai sur le stand P41. Hubert Viot, président de Maela, animera une agora E-santé le mercredi 22 mai à 9 h 15 présentant les retours d’expérience des utilisateurs au sein d’un CHU ainsi que les perspectives à venir de la start-up.

Plus d’informations sur www.maela.fr Contact : hubert.viot@maela.fr– 09 62 51 92 05 Suivi patient, chirurgien, Raac, DSI

établissements de santé, saas, patient, national, médecine, ambulatoire